3 romans, 3 avis, 1 billet

Mr Brown de Agatha Christie

Je continue mon challenge en lisant un roman d’Agatha Christie par mois dans l’ordre chronologique de parution. J’ai donc lu Mr Brown en février. Il s’agit du second roman de la Reine du crime mais aussi de la première enquête du duo Tuppence Cowley et Thomas Beresford. Ces deux derniers se retrouvent démobiliser après la Première Guerre mondiale et vont créer les Jeunes Aventuriers Associés. L’intrigue est parfois rocambolesque et tirée par les cheveux mais cela ne m’a empêchée de me régaler. Les deux héros sont plein de bonne volonté et d’enthousiasme. Ceci va régulièrement leur jouer des tours surtout qu’ils n’ont pas à faire à un ennemi facile.  C’est parfois drôle, plein de rebondissements et très rythmé! On ne s’ennuie pas une seule seconde. J’avoue être impatiente de retrouver Tuppence et Tommy dans une future lecture.

Taille 42 de Malika Ferdjoukh

Ce récit et témoignage m’a donné l’occasion de découvrir Malika Ferdjoukh dans un tout autre style qu’habituellement. Sous la plume de l’autrice, c’est l’histoire vraie de Charles Pollak et de sa famille juive pendant la Seconde Guerre mondiale qui nous est conté. Nous suivons Charly entre Paris et sa fuite vers un petit village du Nord occupé par un commandement allemand. Là, sa famille et lui vont tenter la transparence et la dissimulation des signes de leur appartenance au judaïsme. Mais, on ne peut toujours tout maitriser. Ceci donne de vrais passages d’angoisse. Ce livre contient également de l’espoir grâce toutes ces personnes qui connaissaient leur vrai identité et n’ont jamais rien dit et les ont même aidés. Le petit Charly observe et se pose beaucoup de questions qui résonnent en nous. L’insouciance de l’enfance vient contrecarrer l’ambiance pesante de cette période pour le moins troublée. Un beau roman jeunesse saisissant et très beau.

Au bonheur des ogres de Daniel Pennac

La série des Malaussène m’a été maintes fois recommandée par des collègues de travail ou des amis. Entre roman policier, cynisme envers la société de consommation et comique de situation et de langage, Daniel Pennac nous propose un premier opus pour le moins original. Les premières pages sont assez étonnantes. Il m’a donc fallu un temps d’adaptation concernant le style de l’auteur. Finalement, on se laisse facilement porter par la plume et la fantaisie de ce dernier. L’ensemble est assez délirant et rocambolesque. Mais il y a un quelque chose qui fait tenir chaque élément ensemble. Daniel Pennac pose la famille comme un élément essentiel. Il est vrai que la tribu des Malaussène ne peut laisser indifférente. J’ai trouvé le second tome, La fée carabine, dans une vente de livres d’occasion. Je ne devrais donc pas tarder à connaitre la suite des aventures de Benjamin et sa famille.

Vous aimerez aussi découvrir :

  • Le Mystère de Listerdale de Agatha Christie
  • Le théorème du homard de Graeme Simsion
  • Quatre sœurs de Malika Ferdjoukh

Fanny

3 romans, 3 avis, 1 billet

J’ai pris un petit peu de retard dans la rédaction de mes articles. Je regroupe donc trois chroniques dans un seul billet car j’aimerais tout de même vous écrire quelques mots sur trois belles lectures réalisées en janvier.

910-tschrhlLe ver à soie de Robert Galbraith

Il s’agit du second tome des enquêtes de Cormoran Strike. On retrouve ce dernier toujours aussi torturé que ce soit physiquement ou mentalement. Il est touchant et attachant à souhait. Nous découvrons également un peu plus sa comparse, Robin. Ce personnage s’étoffe et prend de l’importance. Elle n’hésite plus à imposer ses désirs à son entourage et devient une vraie graine de détective. Pour ceux qui ont déjà lu ce roman, j’ai adoré la scène de l’accident sur l’autoroute où elle se révèle complétement. La plume de Robert Galbraith (aka J. K. Rowling) est toujours aussi agréable à lire. Il/elle prend son temps grâce à une écriture détaillée et imagée. La plongée dans le monde cruel de l’édition londonienne est une réussite tout comme l’investigation autour d’un meurtre glauque et mis en scène. Vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé cette seconde enquête.

71ipmqopyplLa mystérieuse affaire de Styles de Agatha Christie

En janvier, j’ai lu un second roman policier et pas n’importe lequel. En effet La mystérieuse affaire de Styles est le tout premier roman écrit par la Reine du crime mais c’est aussi la toute première enquête du célèbre détective belge Hercule Poirot. Ce dernier se montre sous un jour pour le moins ambigu. Il agace autant qu’il intrigue. Il garde ses spéculations pour lui et nous fait languir jusqu’à la chute. Son caractère bien trempé est également à noter. Tous les protagonistes restent sans voix face à ce petit bonhomme fort perspicace. Comme je m’y attendais, l’ambiance so british est délicieuse. Le lecteur suit la résolution d’une enquête de meurtre au sein d’un petit village anglais. C’est aussi l’occasion de découvrir la machine judiciaire britannique. Tous les suspects sont détaillés et des cadavres sont sortis des placards. En février, je vais lire Mr Brown.

a54189A la croisée des mondes, Tome 2 : La tour des anges de Philip Pullman

Lu il y a un peu plus d’un an, le premier tome des aventures de Lyra m’avait beaucoup plu. Nous la retrouvons dans cette nouvelle histoire où elle est, cette fois, accompagné de Will.  Ce second tome est très différent du précédent. J’ai eu comme l’impression qu’une étape était franchie vers des sujets nombreux et plus matures voire plus difficiles à appréhender. L’ambiance est également plus sombre. Il plane un danger qu’on ne peut nommer. Les personnages secondaires sont très chouettes. J’ai hâte de les retrouver. On peut dire que Philip Pullman sait faire réfléchir son lecteur. Beaucoup de questions se posent. Certaines notions restent floues mais je pense que c’est tout à fait volontaire de la part de l’auteur. Il reste de quoi faire pour clôturer cette série. Le dernier tome promet d’être plein de révélations. Rendez-vous bientôt pour Le miroir d’ambre!

Participation au challenge A year in England de Titine.

11800031_10207543959508138_8537340896721806582_nVous aimerez aussi découvrir :

  • Agatha de Françoise Dargent
  • Dix petits nègres de Agatha Christie
  • The Diviners de Libba Bray

Fanny

Dix petits nègres d’Agatha Christie

41IM8S-LmyLRésumé de l’éditeur : Dix personnes apparemment sans point commun se retrouvent sur l’île du Nègre, invités par un mystérieux M. Owen, malheureusement absent. Un couple de domestiques, récemment engagé, veille au confort des invités. Sur une table du salon, dix statuettes de nègres. Dans les chambres, une comptine racontant l’élimination minutieuse de dix petits nègres. Après le premier repas, une voix mystérieuse s’élève dans la maison, reprochant à chacun un ou plusieurs crimes. Un des convives s’étrangle et meurt, comme la première victime de la comptine. Une statuette disparaît. Et les morts se succèdent, suivant le texte à la lettre. La psychose monte. Le coupable se cache-t-il dans l’île, parmi les convives ?

Cela fait des années que je n’avais pas lu un Agatha Christie. Cette lecture commune proposée sur Whoopsy Daisy a donc été l’occasion de renouer avec cet auteur. Et pour tout vous dire, j’avais oublié comme c’était chouette d’en lire un! Agatha Christie a le chic de présenter ces personnages par de grandes caractéristiques sans avoir besoin de détailler énormément. On arrive très vite à les cerner. Ils sont donc faciles à apprivoiser et à distinguer les des autres. Avec la révélation de la voix, on comprend que le huis clos est inévitable et que chaque personnage se trouve dans une situation intenable.

On adore détester certains personnages ou au contraire les aimer. Chacun est susceptible d’être l’instigateur de cette grande manipulation et machination. Comme à son habitude, Agatha Christie fait preuve de beaucoup d’imagination. On se régale de chaque phrase et de chaque rebondissement. Elle ménage son suspens, son intrigue et la chute finale. On ne s’y attend pas forcément mais cette dernière résonne comme un couperais. Je me suis fait balader tout le long du roman. De toute façon, je suis assez nulle pour découvrir le meurtrier d’une intrigue.

Il s’agit d’un très très bon roman. Agatha Christie et son talent indéniable en font un livre qu’on ne souhaite pas lâcher avant d’arriver au point final. J’ai vu la dernière adaptation diffusée au Royaume-Uni sous le titre And then there were none. C’est également une vraie réussite.

Participation au challenge A year in England de Titine.

11800031_10207543959508138_8537340896721806582_nVous aimerez aussi découvrir :

  • Fox-trot de Michel Quint
  • Le cercle des plumes assassines de J. J. Murphy
  • Le Mystère de Listerdale de Agatha Christie

Fanny

Le Mystère de Listerdale de Agatha Christie

le-mystere-de-listerdale-4404653

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’un livre un peu spécial. En effet, j’ai retrouvé la grande dame de l’intrigue policière, Agatha Christie, dans un exercice que nous lui connaissons peu à savoir les nouvelles. En effet, ce livre réunit 12 textes qui sont tous unique et sans lien les uns avec les autres.

Ces petites histoires d’environ 20 pages chacune sont vraiment différentes des autres travaux et enquêtes d’Agatha Christie. Ici ce sont plutôt de petits mystères qui ne sont pas toujours policiers. J’ai beaucoup aimé puisque l’auteure maitrise réellement le genre grâce à son écriture haletante et descriptive. On s’y croit réellement. Elle sait nous mener sur de fausses pistes en très peu de pages pour nous assener le coup final avec des chutes rigolotes ou tendres. Rebondissements et retournements de situation sont au rendez-vous. Les personnages sont très vite attachants et ne sont pas ce qu’ils paraissent. J’ai apprécié également l’ambiance so british bien connue de l’auteure.

J’ai ressenti une préférence pour la nouvelle Jane trouve du travail entre faux-semblant et aventure. L’héroïne est attachante et intelligente.

Une très belle découverte que je vous conseille. A lire sans vouloir faire de comparaison avec les autres travaux d’Agatha Christie et pour passer un bon petit moment de lecture.

Lu en lecture commune avec Claire.

Lu dans le cadre du mois anglais de juin 2013 organisé par Titine et Lou.

Fanny