3 romans, 3 avis, 1 billet [spécial mois anglais]

Je manque cruellement de temps en ce moment. C’est pourquoi je suis peu présente ici et sur les réseaux sociaux. Entre le travail, la préparation d’un oral de concours, un déménagement pour la rentrée, la vie quotidienne, les loisirs et la chaleur qui assomme, je suis bien occupée! Cependant, je souhaitais absolument vous parler de trois bonnes lectures réalisées entre mai et juin. C’est parti!

L’homme au complet marron de Agatha Christie

Je vous présente aujourd’hui mon avis sur le Agatha Christie lu en mai. Je me suis beaucoup amusée avec ce roman publié en 1924. La productivité de la Reine du crime n’aura de cesse de m’étonner! L’intrigue n’est surement pas des plus crédibles et semble parfois fantasque. J’avoue avoir appréciée cette fantaisie qui m’a bien divertie. Clairement inspiré de ses premiers voyages, ce récit nous emmène cette fois dans une traversée exotique et hautement dangereuse pour notre téméraire héroïne. Elle va devoir découvrir ce qui se cache derrière le masque des suspects mais aussi prendre garde à ses arrières. Nous découvrons donc une jeune fille courageuse et au sang froid impressionnant. Un roman fort distrayant entre aventures, romance et policier.

Frenchman’s creek de Daphne du Maurier

Comme vous le savez peut-être, je souhaite lire tous les livres de Daphne du Maurier. Le mois anglais est l’occasion rêvée d’en sortir un de sa pile à lire. Cette fois, j’ai souhaité lire cette autrice en version originale pour la première fois. Je n’ai pas regretté mon choix car ce fut un régal une fois le lexique de la navigation bien en main. Ce roman est très autobiographique. On y découvre la transcription de la vie maritale décevante de Daphne mais aussi ses fantasmes et ses envies d’aventures. Il s’agit d’une histoire entre romance et roman d’aventure historique. C’est aussi la remise en question de la vie trop convenue d’une jeune mère de famille qui cherche à s’évader. Les descriptions de la Cornouailles, de la navigation et de la demeure familiale sont encore une fois une réussite. Une belle lecture entre rebondissements et paysages à couper le souffle.

Lu en lecture commune avec Coquelicote.

La carrière du mal de Robert Galbraith

J’ai enfin retrouver mes deux enquêteurs contemporains préférés! Cette nouvelle intrigue policière est encore plus glauque et prenante que les deux précédentes puisqu’elle touche personnellement nos deux héros, Cormoran et Robin. De plus, l’auteur introduit des chapitres du point de vue d’un coupable retors et pervers. Ceci ne fait qu’accentuer la tension et l’impuissance du lecteur face à la menace imminente. On en apprend énormément sur le passé de Cormoran mais aussi de Robin. J’ai d’ailleurs souvent pesté contre les choix de cette dernière. Robert Galbraith développe un style très accrocheur et maintient son lecteur en haleine d’un bout à l’autre. Je suis impatiente de lire la suite à paraitre prochainement mais surtout de découvrir l’adaptation en série qui devrait débuter en août à la télévision britannique.

Lu en lecture commune avec Coquelicote.

Article rédigé dans le cadre du mois anglais de Cryssilda et Lou.

Vous aimerez aussi découvrir :

  • Le ver à soie de Robert Galbraith
  • Les enquêtes d’Hercule Poirot de Agatha Christie
  • Les oiseaux et autres nouvelles de Daphne du Maurier

Fanny

Publicités

3 romans, 3 avis, 1 billet

J’ai pris un petit peu de retard dans la rédaction de mes articles. Je regroupe donc trois chroniques dans un seul billet car j’aimerais tout de même vous écrire quelques mots sur trois belles lectures réalisées en janvier.

910-tschrhlLe ver à soie de Robert Galbraith

Il s’agit du second tome des enquêtes de Cormoran Strike. On retrouve ce dernier toujours aussi torturé que ce soit physiquement ou mentalement. Il est touchant et attachant à souhait. Nous découvrons également un peu plus sa comparse, Robin. Ce personnage s’étoffe et prend de l’importance. Elle n’hésite plus à imposer ses désirs à son entourage et devient une vraie graine de détective. Pour ceux qui ont déjà lu ce roman, j’ai adoré la scène de l’accident sur l’autoroute où elle se révèle complétement. La plume de Robert Galbraith (aka J. K. Rowling) est toujours aussi agréable à lire. Il/elle prend son temps grâce à une écriture détaillée et imagée. La plongée dans le monde cruel de l’édition londonienne est une réussite tout comme l’investigation autour d’un meurtre glauque et mis en scène. Vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé cette seconde enquête.

71ipmqopyplLa mystérieuse affaire de Styles de Agatha Christie

En janvier, j’ai lu un second roman policier et pas n’importe lequel. En effet La mystérieuse affaire de Styles est le tout premier roman écrit par la Reine du crime mais c’est aussi la toute première enquête du célèbre détective belge Hercule Poirot. Ce dernier se montre sous un jour pour le moins ambigu. Il agace autant qu’il intrigue. Il garde ses spéculations pour lui et nous fait languir jusqu’à la chute. Son caractère bien trempé est également à noter. Tous les protagonistes restent sans voix face à ce petit bonhomme fort perspicace. Comme je m’y attendais, l’ambiance so british est délicieuse. Le lecteur suit la résolution d’une enquête de meurtre au sein d’un petit village anglais. C’est aussi l’occasion de découvrir la machine judiciaire britannique. Tous les suspects sont détaillés et des cadavres sont sortis des placards. En février, je vais lire Mr Brown.

a54189A la croisée des mondes, Tome 2 : La tour des anges de Philip Pullman

Lu il y a un peu plus d’un an, le premier tome des aventures de Lyra m’avait beaucoup plu. Nous la retrouvons dans cette nouvelle histoire où elle est, cette fois, accompagné de Will.  Ce second tome est très différent du précédent. J’ai eu comme l’impression qu’une étape était franchie vers des sujets nombreux et plus matures voire plus difficiles à appréhender. L’ambiance est également plus sombre. Il plane un danger qu’on ne peut nommer. Les personnages secondaires sont très chouettes. J’ai hâte de les retrouver. On peut dire que Philip Pullman sait faire réfléchir son lecteur. Beaucoup de questions se posent. Certaines notions restent floues mais je pense que c’est tout à fait volontaire de la part de l’auteur. Il reste de quoi faire pour clôturer cette série. Le dernier tome promet d’être plein de révélations. Rendez-vous bientôt pour Le miroir d’ambre!

Participation au challenge A year in England de Titine.

11800031_10207543959508138_8537340896721806582_nVous aimerez aussi découvrir :

  • Agatha de Françoise Dargent
  • Dix petits nègres de Agatha Christie
  • The Diviners de Libba Bray

Fanny

Ma pile à lire de vacances

Les tant attendues grandes vacances sont enfin arrivées! Les dernières journées de travail ont été intenses aussi bien mentalement que physiquement avec son lot d’échéances. Maintenant place au repos pendant trois semaines. Au programme pour se vider la tête : randonnées, weekend au Luxembourg à Vianden et séjour en Basse-Normandie. La lecture va bien sûr m’accompagner ces prochains jours. J’ai sélectionné cinq livres que j’espère avoir le temps de lire.

IMG_20160813_1244331. Les relfets d’argent de Susan Fletcher. Ce roman m’a été offert il y a deux mois avec en prime une dédicace de l’auteur. L’année dernière, j’avais adoré Un bûcher sous la neige. J’espère donc qu’il en sera de même avec ce titre. Je n’ai pas lu le résumé et n’ai rien lu à son propos. Ce sera donc une surprise totale!

2. Mad de Daphné du Maurier. La plupart d’entre vous le savent déjà, je souhaite lire toute l’œuvre de Daphné du Maurier. Ce roman est le dernier qu’elle a écrit. Il est dans ma pile à lire depuis plus d’un an. Je suis impatiente de découvrir cette histoire qui semble hors du commun.

3. Harry Potter, Tome 4 : Le coupe de feu de J. K. Rowling. J’avais commencé ma relecture de toute la saga l’année dernière en m’arrêtant au troisième tome. Depuis quelques jours, je ressens le besoin et l’envie de retrouver cette univers magique et ces personnages si attachants.

4. Le ver à soie de Robert Galbraith. La suite de L’appel du coucou me fait de l’œil depuis sa sortie. Je possède cette version poche depuis Noël dernier sans jamais trouver un moment pour me plonger dans cette belle brique. Encore une fois, je ne sais pas du tout à quoi m’attendre. Vivement!

5. Vengeance haute couture de Rosalie Ham. C’est l’annonce d’une adaptation (The dressmaker) qui m’a fait découvrir ce roman. J’ai lu à son propos de très bons avis comme de moins bons. Le contexte spatio-temporel me laisse à penser qu’il pourrait me plaire. Affaire à suivre donc.

Que pensez-vous de cette pile à lire? Avez-vous lu certains de ces titres?

J’en profite pour vous souhaite une belle fin d’été!

Fanny

Une place à prendre de J.K. Rowling

un-place-a-prendre-le-livre

Résumé de l’éditeur : Bienvenue à Pagford, petite bourgade en apparence idyllique. Un notable meurt. Sa place est à prendre… Comédie de mœurs, tragédie teintée d’humour noir, satire féroce de nos hypocrisies sociales et intimes, ce premier roman pour adultes révèle sous un jour inattendu un écrivain prodige.

Ce roman m’attendait dans ma PAL depuis sa sortie. J’ai sauté le pas et me suis attelée à ce beau pavé de presque 700 pages. Comme avec chaque roman de l’auteure jusqu’ici, le style est très addictif. En effet j’ai souvent eu du mal à reposer mon livre. J.K. Rowling possède une plume accrocheuse, imagée et fluide. Les personnages et les décors prennent vie sans difficulté dans notre esprit. C’est aussi ça la magie J.K. Rowling ! Nous sommes très loin de l’univers Harry Potter. L’auteure nous introduit dans une petite bourgade anglaise où rancœur, mauvaise foi, coups bas et hypocrisie sont de rigueur. Les divers rebondissements nous tiennent en haleine. La fin est une vraie claque d’une violence à laquelle on ne s’attend pas forcément malgré les signes avant-coureurs.

Les personnages sont certes parfois caricaturaux (même si des personnes telles que dans le roman existent vraiment, si si véridique!) mais l’auteure appuie justement là où le bât blesse. Elle croque des personnalités sans aucune concession ni vernis. Le tout est assez pessimiste mais la morale n’est jamais loin pour preuve la rude chute du roman. Tout le monde possède des cadavres dans le placard et en prend pour son grade. Je vois plutôt ce livre comme une façon de dénoncer une certaine mentalité, une certaine société ainsi qu’un certain système. Ce roman est tantôt dur et sombre tantôt tendre notamment envers certains personnages. Mais l’auteure réussit l’exploit de ne pas tomber dans le pathos tout en introduisant quelques moments d’émotion.

Il s’agit d’un très bon roman. J.K. Rowling a, à mon sens, réussi avec brio son « après Harry Potter » en nous proposant un roman grinçant à souhait. Je me souviendrais encore longtemps de Pagford et de la cité des Champs.

Fanny

Harry Potter, Tome 2 : Et la chambre des secrets de J.K. Rowling

001023555

Résumé de l’éditeur : Harry Potter fait une rentrée fracassante en voiture volante à l’école des sorciers. Cette deuxième année ne s’annonce pas de tout repos… surtout depuis qu’une étrange malédiction s’est abattue sur les élèves. Entre les cours de potion magique, les matches de Quidditch et les combats de mauvais sorts, Harry et ses amis Ron et Hermione trouveront-ils le temps de percer le mystère de la Chambre des Secrets ?

Avec ce second tome, J.K. Rowling entre dans le vif du sujet. En effet, nous avons à faire avec une ambiance plus sombre, menaçante, tendue voire dramatique à certains passages. Poudlard se trouve dans une situation difficile avec le retour de Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom. Le monde magique est toujours aussi agréable à découvrir et à parcourir. J.K. Rowling introduit de nouvelles créatures et du vocabulaire propre à sa série. C’est franchement passionnant! Les différents thèmes abordés sont malheureusement d’actualité et peuvent être transposés dans notre monde ou comparés comme le racisme avec la distinction entre sang pur, sang de bourbe et sang mêlé.

Les personnages évoluent. En effet, les épreuves que traversent nos trois héros les forcent à grandir et à murir. Ils doivent prendre des décisions lourdes de conséquences. Dans cet opus, il est clair que l’auteure pose les prémices de différentes histoires d’amour entre certains personnages. Ron se préoccupe notamment beaucoup d’Hermione. Affaire à suivre dans la suite des aventures de nos chers protagonistes… Des personnages abjects dévoilent encore un peu plus leurs vices. Il s’agit en premier lieu des Malefoy père et fils. Drago est franchement tête à claque ! Je dois avouer que j’ai adoré les détester et rouspéter après eux.

Comme vous l’aurez compris, ce second tome m’a emballé. Je suis séduite par l’écriture, les personnages et le tournant que prend le récit. Je redécouvre avec délectation cette série et me régale avec les passages qui ne sont pas dans les films (et ils sont nombreux).

Lu dans le cadre du challenge éphémère : Relisons Harry Potter de George.

challenge-relisons-harry-potter2Fanny

Harry Potter, Tome 1 : A l’école des sorciers de J.K. Rowling

product_9782070643028_244x0Résumé de l’éditeur :Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, une école de sorcellerie ! Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry Potter se révèle un sorcier doué. Mais un mystère entoure sa naissance et l’effroyable V…, le mage dont personne n’ose prononcer le nom. Amitié, surprises, dangers, scènes comiques, Harry découvre ses pouvoirs et la vie à Poudlard. Le premier tome des aventures du jeune héros vous ensorcelle aussitôt !

Je me souviens avoir découvert ce premier opus grâce à ma mère qui m’avait offert le coffret des trois premiers tomes lors d’un passage en course dans un supermarché. Je l’avais lu d’une traite et avec beaucoup de passion sans pouvoir le lâcher. J’avais alors 10 ou 11 ans. Depuis je ne l’avais jamais relu. Mais il y a peu de temps, comme une envie soudaine m’a prise de me replonger dans cette histoire qui m’avait tant plu. Plus de 10 ans après j’ai fait mon grand retour à Poudlard en compagnie de nos chers héros : Harry, Ron et Hermione.

Comme dans mon souvenir, les personnages sont irrésistiblement attachants. Au départ, Hermione parait prétentieuse. Mais au fil de ce premier tome, nous apprenons à la connaitre et à l’aimer. Elle finit par s’adapter, par trouver sa place et s’affranchir de sa carapace d’intellectuelle. Ron a des répliques savoureuses qui me font bien rire. Neville apporte une touche d’humour avec ses multiples dérapages et sa légendaire maladresse. Ce premier tome permet de nous familiariser avec les éléments fantastiques et le contexte général (la vie dans le château, les us et coutumes des sorciers).

J.K. Rowling nous propose un début assez enfantin dans un premier temps. Ceci lui permet de faire évoluer ces personnages vers l’adolescence puis le début de l’âge adulte dans les tomes suivants. C’est donc une joie de savoir que nous allons les suivre durant chaque année et ainsi les voir grandir. Cependant, l’auteure a su insérer quelques passages assez sombres qui augurent déjà de futures aventures bien difficiles à affronter pour nos jeunes héros. Elle nous propose également une vision manichéenne où le bien et le mal s’affrontent.

Il s’agit d’une belle entrée en matière qui donne l’eau à la bouche et l’envie d’en savoir davantage. J.K. Rowling met en place son univers tout en douceur et d’une belle manière. Ce roman se lit tout seul. J’ai pris un grand plaisir à retrouver toute cette panoplie de personnages. Il est également possible de détecter des éléments présageant de la suite des évènements. Une relecture qui est loin de m’avoir déçue.

Lu dans le cadre du challenge éphémère : Relisons Harry Potter de George.

challenge-relisons-harry-potter2Lu en lecture commune dans le cadre du mois anglais avec .

10275930_573439692774855_4106735974980450703_n

Fanny