Voyage à Varsovie (Pologne) du 22 au 25 août 2014

Le cousin de mon compagnon a décidé de s’unir à sa compagne polonaise. Cette invitation à un mariage varsovien fut un bon prétexte et une bonne excuse pour une excursion dans la capitale polonaise. Nous avons donc passé quatre jours à flâner dans la ville afin d’en découvrir la culture et les monuments. Varsovie est en pleine expansion. De ce fait, il y a beaucoup de travaux un peu partout. Par contre, la vie est très peu cher (hébergement, nourriture, transports, musées) du fait de la monnaie locale (le zloty) qui est toujours en vigueur. L’euro est prévu pour 2016 et pose déjà des questions quant à l’avenir du pays. Varsovie et la Pologne en général ont beaucoup souffert de maintes et maintes occupations notamment de l’Allemagne nazie puis du communisme soviétique. Nous avons donc découvert une ville entre histoire, tradition, modernité et ouverture sur le monde.

IMG_1453

JOUR 1 : 22 août

La vieille-ville (Stare miasto)

Il s’agit d’un ensemble construit au XIIIe siècle entouré de murs. La ville fut détruite à 90 % pendant l’occupation allemande durant la Seconde Guerre mondiale puis reconstruite à l’identique en ce qui concerne le centre historique.

1. Passage devant le château royal (Zanek Krolewski) construit au XVe siècle puis reconstruit après le deuxième conflit mondial avec les fragments restants.

2. La colonne Sigismond III Vasa représente ce grand personnage de l’histoire polonaise. C’est lui qui a transféré la capitale de Cracovie vers Varsovie.

3. Visite de la rue Swietojanska avec la basilique archicathédrale Saint Jean-Baptiste (bazylika archikatedralna sw. Jane Chrzciciela) et l’église Notre-Dame-de-Grâce (Sanktuarium Matki Bozej Laskawej Patronki Warszawy). Des messes y sont célébrées régulièrement durant toute la journée. Les polonais sont très pratiquants.

4. La place du marché de la vieille-ville (Rynek starego miasta) date du XIV et du XVe siècle. C’est un endroit très vivant avec ses restaurants, ses terasses ainsi que son musée historique de la ville de Varsovie (Muzeum historyczne m.st. warszawy) qui occupe une dizaine de maisons.

5. Monument de la sirène (Pomnik Syreny). Cette créature est le symbole de la ville et de toute une légende. Elle protégerait la cité de toute malveillance.

6. La barbacane et les remparts (Barbakan i mury obronne) ont été élevés en 1548 par J. Baptiste Venitien. Je n’ai pas de photo car vu de nuit.

7. Le parc multimédial des fontaines (Multimedialny park fontann) où nous avons assisté à un spectacle d’eau, son et lumière. Une réussite. Je n’ai pas de photo car vu de nuit.

IMG_1460     IMG_1457

IMG_1463     IMG_1464

IMG_1466

JOUR 2 : 23 août

Le parc Lazienki

Il s’agit d’un lieu de rencontres, de cours de taï-chi, d’expositions, d’évènements culturels et le tout chargé de l’histoire de la Varsovie royale. Il fait bon se promener dans cet immense ensemble arboré.

1. Le palais sur l’eau (Pałac na Wyspie) est situé sur la voix royale. Il fut construit au XVIIIe siècle pour servir de résidence d’été au roi Stanisław August Poniatowski.

2. Le palais Myślewicki (Pałac Myślewicki) est de style baroque. Il s’agit d’un cadeau du roi Stanislas à son neveu.

3. L’école d’Aspirants d’Infanterie (Podchorążówka) a pris ce nom à partir de 1822.

4. Le nouveau Corps de Garde (Nowa Kordegarda) a servi de salle de jeu jusqu’en 1782 pour devenir le théâtre de la cour. Il fut ensuite transformer en salle de dépôt de sculptures.

5. Les Lacs et canaux.

DSCF1241     DSCF1249

DSCF1267     DSCF1263

DSCF1255     DSCF1231

Le mariage

DSCF1283Le principal évènement de ce voyage fut le mariage du cousin de mon compagnon et de sa petite-amie polonaise. Nous avons vécu un moment d’émotion et de recueillement. Les polonais sont très pieux et nous avons pu le découvrir pendant la cérémonie. Les français présents ont été assez déconcertés et en même temps impressionnés de cette ferveur catholique. En sortant de l’église les invités se placent en fil indienne afin d’apporter leurs félicitations et les cadeaux aux mariés. Le repas dans la plus pure tradition polonaise a été gargantuesque. Pas moins de huit plats ce sont succédés entre 18h30 et 3h du matin accompagné de mets salés restants toute la soirée sur table. Des fois que nous aurions une petite faim… Entre chaque plat, les convives sont invités sur la piste de danse. Comme plat traditionnel, je retiendrais sans hésiter les pierogis (ravioles fourrés de diverses éléments). Je rêve d’en manger à nouveau…!

DSCF1310     DSCF1282

JOUR 3 : 24 août

Nous avons très peu dormi, mais nous étions motivés à continuer notre découverte de la ville. Ce fut une journée de marche intensive qui nous a permis de découvrir tout plein d’endroits typiques ou plus discrets.

Le musée de l’armée polonaise (Muzeum Wojska Polskiego)

Ce musée regroupe principalement l’armement qui a marqué les différents conflits où le pays à pris part. Nous y sommes allés plutôt pour chéri qui s’intéresse à cette thématique. Une belle collection d’avions, hélicoptères et autres objets de guerre sont entassés dans un parc qui mériterait bien d’être agrandi.

 DSCF1337     DSCF1352

Le musée de l’Insurrection

Ce musée nous expose le soulèvement organisé des varsoviens contre l’occupant allemand entre le 1er août et le 2 octobre 1944. Les habitants se sont regroupés en une véritable armée. Cependant, cette révolution a été durement réprimée dans le sang. Nous y sommes allés un dimanche où l’entrée était gratuite. Nous nous sommes insérés dans une longue queue dehors sous la pluie avant de pouvoir rentrée. Une fois à l’intérieur, nous n’avons presque rien vu tellement il y avait de monde. Cependant ce musée est magnifique. La scénographie et les décors sont superbes. Les objets présentés sont intéressants. Je le conseille sans hésiter à un moment plus calme.

DSCF1443     DSCF1429

DSCF1439     DSCF1437

Balade dans la ville

Entre les visites, nous avons beaucoup marché. Nous avons pu constater que cette ville est en pleine mutation. En effet, il y a des travaux un peu partout. Les grandes avenues quadrillent la ville. Nous nous sommes rendus auprès d’un des derniers pans de mur du ghetto de Varsovie (dernière photo). Il est assez difficile à trouver puisque coincer entre deux immeubles dans une arrière-cours.

DSCF1213 - Copie     DSCF1424

DSCF1426     DSCF1451

J’espère que ce carnet de voyage vous a plu. Pour une première, ce fut un très beau voyage. Cette ville pleine d’histoire et de recoins nous a beaucoup plu.  Je n’ai qu’une envie : repartir vers d’autres lieux!

Fanny