Le journal du capitaine Wentworth d’Amanda Grange

le-journal-du-capitaine-wentworth-308735-250-400

Résumé de l’éditeur : Lorsque Frederick Wentworth, promis à une brillante carrière dans la Marine, et Anne Elliot se rencontrent, ils tombent amoureux et se fiancent. Mais la marraine de la jeune femme la persuade de mettre fin à cette union. Des années plus tard, après être devenu capitaine et avoir fait fortune, Wentworth la retrouve. Il s’aperçoit très vite que ses sentiments pour Anne n’ont pas changé. Elle est toujours belle et pleine d’esprit. La vie leur accordera-t-elle une seconde chance ?

J’ai lu Persuasion au début de mois. Pour continuer sur ma lancée j’ai souhaité découvrir ce journal qui met en avant le héros masculin de ce roman austenien, Frédéric Wentworth. En effet, l’intrigue réside dans le fait de découvrir chronologiquement ses pensées qui nous sont cachées par Jane Austen dans le roman original. Ici il devient le personnage principal et c’est en cela que ce livre a de l’intérêt. Même si Amanda Grange n’égale pas la plume de Jane Austen, elle sait respecter les personnages, le contexte et l’ambiance des romans de la dame de lettres anglaise.

J’ai été agréablement surprise de découvrir la première rencontre et la première idylle entre Anne et Frédéric. Elles sont expliquées dans Persuasion mais sans détail. C’est une très bonne idée et nous permet d’encore mieux comprendre les personnages. Wentworth est très attachant. Son amour envers Anne est toujours présent après tant d’années. C’est franchement touchant. Ses moments de doutes et d’abattements nous le rendent que plus sympathique. Cependant, l’auteure réussit à ne pas tomber dans le pathos ni dans le dramatique. C’est joliment exprimé avec tact et sensibilité.

Une belle surprise que ce journal. J’avais beaucoup aimé celui concernant Mr Darcy mais beaucoup moins celui du colonel Brandon. Cet opus prouve que l’auteure sait écrire un beau roman. Fréderic est un personnel agréable à découvrir. J’ai aimé sa sensibilité et son attachement sans limite pour Anne. Je peux le dire, il m’a charmé!

Fanny

Publicités

Le Journal du Colonel Brandon d’Amanda Grange

71EojPZBHjL

Deuxième journal d’un héros austenien publié en France par Milady, ce roman nous offre les pensées et les états d’âme du Colonel Brandon de Raison et Sentiments. Merci à Jane Austen is my Wonderland chez qui je l’ai remporté.

On découvre ce personnage de nombreuses années avant l’action de Raison et sentiments et de sa rencontre avec la passionnée Marianne. Il s’agit d’un homme ayant subi de nombreux revers dans son passé et ayant donc une grande expérience. Je n’en dirais pas plus pour ne pas vous spoiler car j’ai entendu dire que dans le roman original de Jane Austen, que je n’ai pas lu mais que je connais via les adaptations de 1995 et de 2008, très peu de choses nous étaient dévoilées sur son compte.

Je suis tout de même restée sur ma faim. Je m’attendais à un homme possédant plus de caractère. A mon sens, il subit plus qu’il ne combat. La fatalité semble souvent l’emporter. Je dois vous dire que par moment sa sensibilité m’a quand même et sincèrement touché. Il sait faire preuve de beaucoup de patience et d’abstraction de ses propres sentiments pour le bonheur de l’être aimé. Mais après avoir lu Le Journal de Mr Darcy, j’avoue n’avoir pas été plus surprise que ça.

Le style d’Amanda Grange est toujours aussi fluide quoiqu’un peu moderne pour l’époque qu’elle nous décrit. Les presque 400 pages se dévorent à une vitesse folle. La mise en page sous forme de journal est toujours aussi agréable d’autant plus que l’action s’étend sur vingt années. Une bonne lecture détente dans l’ensemble même si je m’imaginais un Colonel Brandon un peu plus combatif. Maintenant vivement Le Journal de Mr Knightley. J’aime beaucoup ce personnage alors je suis curieuse d’en connaitre un peu plus.

Voici l’avis d’une copinaute du blog Les lectures de Mauricette avec qui je devais lire ce livre :

Fanny

Le Journal de Mr Darcy d’Amanda Grange

61T5TeFvlGL

Qui n’a jamais eu envie de connaitre les pensées de Mr Darcy? Ou de savoir comment son amour pour cette chère Lizzy s’est développé? Amanda Grange a réalisé ce rêve en rédigeant Le Journal de Mr Darcy. Il s’agit là d’une réécriture d’Orgueil et Préjugés de Jane Austen mais du point de vue du héros masculin Fitzwilliam Darcy. Ce roman se présente sous la forme d’un journal intime. Jour après jour, nous suivons ses joies, ses choix (pas toujours judicieux) mais aussi ses déconvenues. Et oui, tout n’est pas rose dans la vie de Darcy… loin de là!

Il n’y a pas de surprise à propos de ce roman puisque l’auteur reprend l’action d’Orgueil et Préjugés. Mais l’écriture est fluide et le style est très facile à lire. On découvre un Darcy sensible qui se cache la plupart du temps derrière une carapace du à une certaine froideur mais aussi au respect des convenances nombreuses à cette époque. J’avoue qu’il m’a beaucoup attendri. Il est tel que je me l’imaginais lorsque j’ai lu l’œuvre de Jane Austen. Lydia et Wickham sont toujours aussi insupportables. Ne parlons pas de Mrs Bennet qui m’a paru plus antipathique que dans le roman original…

Pour ce qui est de le forme, la couverture est juste très belle. Bravo aux éditions Milady et à l’illustratrice Anne-Claire Payet! Sinon, j’ai beaucoup aimé la mise en page du journal avec des dates précises qui nous permettent de bien suivre l’histoire dans le temps. L’univers de Jane Austen est respecté malgré un écriture un peu contemporaine à mon goût. Pour résumé, il s’agit d’un bon roman à lire sans prise de tête pour se plonger dans l’esprit de Mr Darcy et en savoir plus sur ce personnage pleins de mystères.

Fanny