Agatha de Françoise Dargent / Rentrée littéraire 2016

hjgjh10Résumé de l’éditeur : Agatha vit seule avec sa mère depuis la mort de son père. Elle s’ennuie. Alors elle lit. Tout ce qui lui tombe sous la main. Surtout des romans policiers. Elle lit, et elle imagine des histoires de meurtre et de disparition. Livre après livre, rêve après rêve, elle grandit. Paris, l’Égypte : Agatha brûle de voir le monde. Elle a soif de goûter à tout ce que la vie peut lui offrir. Plus tard, Agatha Miller prendra sa plume pour écrire. Son premier roman policier sera signé Agatha Christie.

Tout le monde connait la Reine du crime, Agatha Christie. Mais qui connait sa vie personnelle et plus particulièrement son enfance et son adolescence alors qu’elle s’appelle encore Agatha Miller? Avec son roman, Françoise Dargent nous propose de découvrir ce pan de vie. Nous faisons la connaissance d’Agatha à la fin de son enfance. C’est une jeune fille vive, imaginative et aventureuse. Nous la suivons entre l’Angleterre, Paris et l’Égypte. Ce livre m’a permis de percevoir ses premières inspirations et d’où lui est venue cette envie d’écrire. L’auteur mixe différents styles pour construire son récit : la biographie romancée, l’épistolaire et le journal intime. Cela donne une bonne dynamique à l’ensemble.

L’histoire de la jeune fille passant de l’enfance à l’âge adulte est assez classique. Par exemple, on n’échappe pas à la description de l’apparition des règles. Cet événement est souvent relaté dans ce type de roman. Pour ne rien arranger, l’auteur s’appesantit sur ce bouleversement. Par contre, j’ai aimé découvrir la vie d’Agatha dans sa famille puis au pensionnat près de Paris et enfin en Égypte. Ces différentes situations donnent une bonne idée de son existence durant cette époque charnière entre le XIXe et le XXe siècles. Le lecteur se rend également assez vite compte qu’Agatha n’était pas destinée à devenir écrivain puisqu’elle souhaitait devenir chanteuse lyrique, envie assez vite abandonnée.

Cette biographie romancée est, dans certains choix, assez classique. Par contre, j’ai beaucoup aimé découvrir l’adolescence d’Agatha Christie entre l’Angleterre, Paris et l’Égypte. C’est le moment où tout se noue pour elle et où elle va trouver sa voie. A la fin du roman, on aimerait en savoir plus et que le voyage continue à ses côtés.

logo_hachette_romans_138Vous aimerez aussi découvrir :
  • Dix petits nègres d’Agatha Christie
  • La femme de l’aviateur de Melanie Benjamin
  • Z, Le roman de Zelda de Therese Anne Fowler
Fanny
Publicités

10 commentaires sur « Agatha de Françoise Dargent / Rentrée littéraire 2016 »

  1. J’ai beaucoup aimé ce roman. Je l’ai trouvé très bien construit et écrit avec beaucoup de goût et de sensibilité. Je l’ai quasiment dévoré !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s