L’attrape-coeurs de J. D. Salinger

9782221157480Résumé de l’éditeur : Issu d’une famille aisée à New York, Holden Caulfield intègre le pensionnat Pencey Prep en Pennsylvanie. Mais, quand il est viré à la fin du semestre, il s’en va plus tôt que prévu pour quelques jours d’aventure. C’est ainsi qu’on devient son partenaire et confident dans une aventure de délinquance innocente. Même s’il n’a pas envie de raconter « toutes ces conneries », c’est exactement ce qu’il va faire : on découvre une histoire captivante, un portrait incontournable de l’Amérique de l’après-guerre et l’un des personnages les plus aimés de la littérature.

Ce grand classique de la littérature américaine n’était pas encore passé entre mes mains. Il m’a plusieurs fois fait de l’œil de par son rang d’incontournable et m’a été maintes fois conseillé. Avant ma lecture, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. J’ai gardé la surprise du contenu jusqu’au bout. Nous accompagnons un adolescent, Holden, pendant quelques jours. Nous le suivons dans une fugue à travers les rues de New-York. Le passage de l’enfance à l’âge adulte l’effraie tout en lui donnant beaucoup de courage. Il se cherche et ne comprend pas ce qui lui arrive. Les sentiments se mélangent et sont extrêmes.

C’est un véritable voyage initiatique dans une ville bien trop grande pour notre héros. Elle est faite de beauté mais aussi des choses les plus laides. J’ai beaucoup aimé l’écriture de J. D. Salinger. Il rédige comme un adolescent aurait pu le faire avec ce qu’il faut de naïveté, de naturel et de spontanéité. Le lecteur est régulièrement introduit dans le récit puisqu’il est interpelé plusieurs fois par Holden par le biais de questions ou d’observations. Lorsque j’ai refermé ce livre, j’aime comme ressenti un goût de trop peu. J’aurais aimé connaitre un peu plus cet adolescent et l’accompagner encore longtemps car finalement il reste une énigme par sa pudeur, ses peurs, ses névroses et ses multiples réflexions qui partent dans tous les sens.

C’est une belle histoire sur les difficultés de l’adolescence. J’ai passé un bon moment au côté de Holden même si l’ensemble m’a paru court car c’est un instant de vie qui nous est montré ici. Dans tous les cas ce livre donne envie d’aller plus loin et de découvrir d’autres œuvres de J. D. Salinger.

Vous aimerez aussi découvrir :

  • Broadway Limited, Tome 1 : Un dîner avec Cary Grant de Malika Ferdjoukh
  • City on fire de Garth Risk Hallberg
  • Le monde de Charlie de Stephen Chbosky

Fanny

Publicités

34 commentaires sur « L’attrape-coeurs de J. D. Salinger »

  1. Me lançant complètement dans l’inconnu, comme toi, j’ai lu ce livre et je l’ai adoré ! C’est le style de l’auteur qui m’a le plus charmé, cette spontanéité comme tu le dis donne beaucoup de fraîcheur au récit. J’aurais bien envie de le relire.

  2. Il est dans ma PAL également et je pense l’en sortir rapidement. Ton avis me conforte dans ma curiosité !
    PS: Je viens de rédiger mon avis de Propos cocasses et insolites entendus en librairie pour demain !
    Je te souhaite un bon week-end Fanny 🙂

  3. Ce qui m’a marqué dans ce roman est son rythme. Je l’ai trouvé très dynamique et j’ai eu la sensation d’être entraînée à une vitesse incroyable dans New York !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s