Je suis un dragon de Martin Page

9782221144947Résumé de l’éditeur : Margot est une jeune orpheline timide et solitaire. Un jour, elle découvre sa véritable nature : elle est douée de capacités extraordinaires. Ces pouvoirs la terrifient, elle les dissimule jusqu’à ce qu’un événement tragique la contraigne à se dévoiler. On lui demande alors de mettre ses dons au service de l’humanité. Sa vie se partage désormais entre son quotidien de jeune fille espiègle et des missions d’une grande violence. Adulée et crainte, elle devient une icône. Mais peut-on sauver le monde si l’on s’y sent étranger ? En s’inspirant de l’univers des superhéros, Martin Page se réapproprie les codes habituels du genre. Captivant, bouleversant, Je suis un dragon est un roman sur la puissance de la fragilité et sur la possibilité de réinventer sans cesse nos vies.

Je vous présente un roman qui restera forcément particulier pour moi de par le contexte dans lequel je l’ai lu. En effet, j’ai ouvert ce livre au lendemain de l’attentat contre Charlie Hebdo et des différentes prises d’otages. Les thèmes abordés dans cette histoire ne peuvent que faire écho à tout ce qui s’est déroulé lors de ses trois journées interminables et effarantes. Martin Page donne vie à une héroïne aux super-pouvoirs qui se trouve dans la capacité de faire taire toute personne malintentionnée. Bien sûr les terroristes y sont mentionnés. Dans ce triste contexte, ce roman m’a amené à réfléchir sur bien des points. Il n’y a aucun temps mort. L’auteur ne perd pas de temps et permet à son roman de maintenir un rythme soutenu grâce notamment à des chapitres très courts.

C’est certain que les évènements ont dirigé ma lecture, lui ont donné une saveur particulière. Mais je n’oublie pas que c’est aussi un roman à propos de l’adolescence. Certes Margot est un être à part mais elle a les envies de n’importe qu’elle jeune adulte de son âge. Elle est touchante par sa naïveté des petites choses de la vie malgré qu’elle connaisse les pires horreurs du monde et tentent de les vaincre chaque jour. Certes elle est invincible mais elle n’en reste pas moins un être humain et une femme douée de sentiments ce que semble oublier les gouvernants qui veulent l’utiliser pour servir leurs intérêts. Heureusement les personnages secondaires qui lui servent de « famille » font ce qu’ils peuvent pour la protéger. Je me suis beaucoup attachée à eux.

Lu dans un contexte particulier, je n’ai surement pas parcouru ce roman de la même manière que si je l’avais fait à un autre moment. Toujours est-il que je vous le conseille vivement car il a le mérite de faire réfléchir et pas qu’un peu. Servi par une plume et un style maitrisés, cette histoire saura vous toucher par son héroïne et ses protecteurs qu’on prend plaisir à suivre.

Fanny

Publicités

15 commentaires sur « Je suis un dragon de Martin Page »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s