Bilan de mes lectures : SEPTEMBRE 2016 ~ Lectures à venir : OCTOBRE 2016

L’automne est là tout comme son lot de chocolats chauds, de thés et de lectures sous un plaid bien moelleux. En septembre, j’ai encore beaucoup voyagé grâce à la lecture : l’Australie des années 50, le New-York de la Grande Dépression, le XIXe et XXe siècles français des impressionnistes, l’Irlande, ses troubles et ses carcans des années 60, Paris et Berlin de la Seconde Guerre mondiale et l’Angleterre à la découverte de l’adolescence de la Reine du crime, Agatha Miller puis Christie.

Nombre de livres lus : 6

Nombre de pages lues : 2190


(Pour lire les chroniques disponibles, cliquez sur les couvertures)

41r6aovy4ol

Vengeance haute couture de Rosalie Ham, éd. Mosaïc, 320 p.

Mon sentiment à l’égard de ce roman est mitigé. J’avoue être un peu déçue car je me faisais une autre idée du contenu. Je n’ai pas réussi à entrer complétement dans cette histoire notamment à cause de l’héroïne qui parait éloigner du lecteur. Par contre, j’ai aimé la chute et l’ambiance de petite ville à la Peyton Place.

9782365691451

Mazie, sainte patronne des fauchés et des assoiffés de Jami Attenberg, éd. Les Escales, 400 p.

Ce roman m’a beaucoup plu. On y découvre un personnage haut en couleur aux convictions bien marquées. A sa manière, c’est une super-héroïne de son quartier de New-York alors que la Grande Dépression et la prohibition font des ravages. Jami Attenberg nous offre également un très beau travail de reconstitution historique.

i23497

Deux remords de Claude Monet de Michel Bernard, éd. La table ronde, 224 p.

Tout dans ce livre m’a plu : le style d’écriture, le découpage du récit, les descriptions, les émotions. Michel Bernard nous offre un portrait hors du commun de Claude Monet grâce à une ambiance empreinte de mélancolie, de nostalgie et de remords. La beauté et l’élégance de l’objet-livre est aussi à noter.

pink-littles-hearts9782221157923

Nora Webster de Colm Tóibín, éd. Robert Laffont, 414 p.

Dans l’ensemble, ce roman m’a plu. J’ai aimé retrouvé la plume de Colm Toibin. L’histoire de Nora Webster est le reflet d’une époque et d’un pays. A mon sens, le trop-plein de subtilité ne sert pas forcément le récit à certains moments. Le clin d’œil à Eilis et Tony (Brooklyn) montre tout l’attachement que l’auteur porte à ses héros.

9782221187777

L’affaire Léon Sadorski de Romain Slocombe, éd. Robert Laffont, 512 p.

Romain Slocombe nous plonge dans le Paris et le Berlin de la Seconde Guerre Mondiale. Nous suivons Léon, inspecteur pour les renseignements généraux. L’ambiance générale est sombre, délétère et pesante. L’auteur nous décrit sans concession toute l’ambiguïté et la laideur de cette période (encore taboue et enjolivée aujourd’hui).

hjgjh10

Agatha de Françoise Dargent, éd. Hachette, 320 p.

Ce roman jeunesse nous propose de découvrir l’enfance et surtout l’adolescence de la Reine du crime, Agatha Miller puis Christie. Agatha est une jeune fille pleine de vie et d’imagination qui supporte mal les convenances. Elle fait son apprentissage vers la vie d’adulte non sans difficulté. Un portrait tendre d’un écrivain en devenir.

LECTURES EN COURS

paquebot     81exqc-2ukl

LECTURES PRÉVUES EN OCTOBRE

71kboci3fkl     couverture-2710-jours-fichier-de-reference     9782260024217

9782221192795     61i1n0hpbll     91bqn-8wvl

Je vous souhaite un très beau mois d’octobre et que l’automne vous apporte de belles lectures et decouvertes!

Fanny

Publicités

16 commentaires sur « Bilan de mes lectures : SEPTEMBRE 2016 ~ Lectures à venir : OCTOBRE 2016 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s