Vengeance haute couture de Rosalie Ham

41r6aovy4olRésumé de l’éditeur : 1951. Tilly Dunnage est de retour. La petite bâtarde autrefois chassée de chez elle par les préjugés et l’hostilité des bien-pensants est devenue une jeune femme incroyablement élégante et provocante, pour qui le style et le chic de Paris n’ont plus aucun secret. Elle affole les hommes et suscite l’envie des femmes. Sa revanche, elle la tient : toutes celles qui aujourd’hui encore la méprisent veulent à tout prix ses conseils, et ses robes. Tilly coud. Tilly coupe. Mais, en fait, Tilly prépare en secret le grand finale qui vengera son enfance blessée et lui rendra sa dignité. En ne laissant que cendres derrière elle. Et un amour impossible…

La toute récente adaptation de cet ouvrage avec Kate Winslet en tête d’affiche a permis une remise en avant de ce roman publié pour la première fois en 2000. Le contexte spatio-temporel et le résumé m’ont laissé penser que ce roman pouvait être fait pour moi. Pourtant, les choses ne se sont pas tout à fait passées comme prévu. On intègre un village australien à la Peyton Place. Les jalousies, les non-dits, les rumeurs, les secrets et les commérages vont bon train. J’avoue avoir eu quelques difficultés à entrer complétement dans ce roman et notamment à m’imprégner de l’ambiance générale. Les révélations arrivent poussivement. A force de vouloir ménager son suspens à tout pris, l’auteur provoque un effet d’essoufflement. Une fois le livre refermé, je suis restée sur ma faim.

Sous couvert d’ironie, ce roman est loin d’être drôle. La plupart des personnages sont détestables voire franchement écœurant. Tilly devient vite la tête de turc de tout ce petit monde. Son passé houleux et hors norme nourrit une injuste haine. Mais attention à cette femme qui semble transparente et accepter les déconvenues. L’expression « La vengeance est un plat qui se mange froid » n’a jamais été aussi vraie. L’histoire personnelle de Tilly est intéressante en soi. Cependant, son trop grand mystère m’a empêchée de m’approcher d’elle. Finalement, j’ai l’impression d’avoir passée peu de temps à ses côtés. Trop de questions restent sans réponse. Par contre, j’ai adoré les passages de couture où notre héroïne retrouve sa place de personnage principal. Elle apparait heureuse et sereine au côté de son matériel de confection.

Je ressors donc de ma lecture avec un avis mitigé. A mon sens, il y a du bon et du moins bon. J’espère que mon avis est suffisamment clair. J’avoue que ce roman m’a quelque peu embrouillé l’esprit. Mon ressenti à son propos s’en trouve donc un peu indécis. Maintenant, je suis impatiente de découvrir le film qui, j’espère, tiendra toutes ses promesses.

logo-mosaicVous aimerez aussi découvrir :

  • Peyton Place de Grace Metalious
  • Régiment de femmes de Clemence Dane
  • Un mirage finlandais de Kjell Westö

Fanny

Publicités

14 commentaires sur « Vengeance haute couture de Rosalie Ham »

      1. Dès qu’il y a une vengeance des années après et tout ce que tu dis, ça sent le Dumas et son excellent Comte de Monte Cristo… un gros pavé à lire, mais il est chouette.

  1. J’ai vu le film récemment et je ne savais pas qu’il était une adaptation d’un roman ! J’ai bien aimé ce film mais ta critique étant assez mitigée, je ne pense pas que je lirai ce livre. Merci pour ton avis !

  2. Personnellement j’ai adoré le film et j’ai trouvé l’histoire originale qui veut se faire passer pour une comédie mais qui finalement est beaucoup plus sombre ! Il faudrait que je jette un coup d’œil dans le livre si j’en ai l’occasion 🙂

  3. Je l’ai lu la semaine dernière, et je trouve que l’auteur est allé au bout de l’idée de la vengeance c’est assez fascinant. Pour les personnages du village, elle montre finalement que, quelques soient les torts qu’on reproche à nos voisins, on fait la même chose voire pire. J’ai vraiment aimé mais je comprends tes explications 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s