Rose Morte, Tome 2 : Trois épines de Céline Landressie

9782811215255_1_75Résumé de l’éditeur : France, 1789. Aux quatre coins du pays, la révolte gronde. Lady Rose quitte la cour de Russie pour retourner auprès d’Artus. En effet, son mentor requiert son soutien car l’équilibre de la société obscure est aussi menacé. Or, malgré deux siècles d’existence, Rose reste une immortelle inexpérimentée encore étrangère aux menées de ses pairs. Sera-t-elle de taille à affronter ce chaos ? Artus et elle pourront-ils s’entendre après dix ans d’absence ?

Il y a plusieurs mois j’avais lu et apprécié le premier tome de cette saga fantastique d’une écrivain française. C’est avec joie que je me suis plongée dans cette nouvelle histoire pour ainsi retrouver Rose, Artus et Adelphe. Cependant, mon ressenti final est assez mitigé. En effet, cet opus est, à mon sens, en dessous du précédent. Les 200 premières pages sont longues voire poussives. On ne sait pas où l’auteur veut en venir ni à quoi servent toutes ces tergiversations. Par contre et comme précédemment, l’écriture est agréable à parcourir. Elle est détaillée et imagée ce qui permet une vraie immersion notamment lors des scènes de combat.

J’ai beaucoup aimé rencontré Vassili, protagoniste russe d’une belle sensibilité. Par contre, la relation entre Artus et Rose ne m’a pas plu. Ils restent dans le non-dit plutôt que de privilégier la communication et l’honnêteté. Ce qui faciliterait beaucoup les choses et pour tout le monde. Leur face à face n’arrive que tard dans l’intrigue. On connait donc dès le début la finalité de l’histoire. Heureusement le rythme est sans cesse renouvelé grâce à de multiples rebondissements. Le contexte historique est à la hauteur et nous pousse deux siècles après le tome précédent. C’est un régal de constater le travail de recherche qui a été réalisé et comment il a été inséré dans les pages de ce roman.

Pour conclure, le contexte historique est extra, l’écriture soignée et les éléments fantastiques intéressants. Cependant, la longueur de la première partie, les non-dits qui n’en finissent pas et la finalité du roman ne m’ont pas charmée. J’essaierais de lire le troisième et dernier tome afin de me faire une idée d’ensemble.

Vous aimerez aussi découvrir :

  • Cavalier Vert, Tome 1 de Kristen Britain
  • Les lames du cardinal, Tome 1 de Pierre Pevel
  • Rose Morte, Tome 1 : La floraison de Céline Landressie

Fanny

Publicités

4 commentaires sur « Rose Morte, Tome 2 : Trois épines de Céline Landressie »

  1. J’ai les 2 premiers tomes y a plus qu’à, par contre quand cette série était éditée chez l’Homme sans Nom ils prévoyaient 5 tomes alors je ne sais pas si Milady a rectifié ou si les tomes sont indépendants ce qui permet de couper ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s