Ma grand-mère vous passe le bonjour de Fredrik Backman

103239695

Résumé de l’éditeur : Elsa est une enfant solitaire. Sa seule amie est sa grand-mère, une femme fantasque, prête à tout pour faire rire sa petite-fille, même aux pires bêtises (entrer dans un zoo par effraction ; dire des insanités ; flirter avec des policiers) ! Moquée et persécutée à l’école, Elsa sait qu’elle trouvera toujours du réconfort auprès de Mamie, qui lui change les idées en lui racontant aussi de merveilleuses histoires. Puis, un jour, les contes s’arrêtent brutalement lorsque la vieille dame meurt. Elsa va alors faire son deuil en allant transmettre des lettres que sa grand-mère avait écrites pour de nombreux destinataires : lettres d’excuse, de regret et d’amour. Petit à petit, elle comprend que les contes de son aïeule s’inspiraient de personnages bien réels…

Voici un roman scandinave plutôt atypique où monde imaginaire et vie réelle s’entremêlent. L’un étant une métaphore de l’autre. Le récit se déroule principalement avec lenteur. Heureusement certains passages plein d’action et de révélations viennent redonner un peu de rythme à l’ensemble. J’ai regretté que l’histoire soit si longue à démarrer. En effet, dans la première partie du roman l’auteur prend beaucoup de temps à nous expliquer en détail le Pays Presqu’Eveillé qu’a inventé la grand-mère d’Elsa. C’est d’ailleurs parfois assez fastidieux à lire. J’avoue avoir largement préféré la seconde moitié de cette histoire où les personnages dévoilent ce qu’ils sont vraiment et où nous apprenons à mieux connaitre cette grand-mère si attachante.

Fredrik Backman nous embarque dans une véritable quête pour la petite héroïne qu’il nous présente. Elle va découvrir des secrets enfouis depuis des années. Son monde et ses certitudes vont se voir bouleverser et vont apposer une marque indélébile sur sa vie. Il s’agit d’un roman aux personnages extrêmement attachants. Elsa est une petite fille différente des autres enfants. Son intelligence, sa perspicacité mais aussi son caractère bien trempé en font une héroïne très forte qu’on prend plaisir à suivre. La grand-mère est un sacré numéro dans le genre impertinent, casse-cou mais avec un cœur énorme. De révélation en révélation, ce sont toutes les apparences qui volent en éclat.

Ce roman souffre de quelques défauts notamment à cause d’un récit inégal avec une seconde partie plus intéressante que la première ainsi qu’une lenteur dans la mise en place de l’histoire. Malgré tout, il s’agit d’une vraie leçon de vie où l’émotion, les révélations et les personnages charismatiques sont rois.

presse-citc3a9Fanny

Advertisements

14 commentaires sur « Ma grand-mère vous passe le bonjour de Fredrik Backman »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s