Fanny de Charlotte Bousquet

couv61941714

Résumé de l’éditeur : Fanny est actrice. Après avoir passé quelques années aux États-Unis, elle rentre en France dans l’espoir de décrocher le rôle de sa vie. Entre deux auditions, Fanny renoue avec sa meilleure amie, qui a du mal à se remettre d’une rupture amoureuse. Et pour cause, après lui avoir demandé d’être « la mère de ses enfants », son ex annonce sur Facebook qu’il est « enfn libre » pour d’autres aventures. Une vengeance s’impose : Fanny va se faire passer pour la femme idéale afin de piéger celui qui a brisé le cœur de sa meilleure amie. Ne risque-t-elle pas de se prendre à son propre jeu ? La voilà bientôt prisonnière de deux rôles au moment précis où elle rencontre un homme qui pourrait bien l’aimer pour ce qu’elle est.

J’ai souhaité découvrir ce roman pour plusieurs raisons : son titre, son auteur, sa couverture et son résumé. Tous ces éléments m’ont mis l’eau à la bouche. Dans l’ensemble, je reste mitigée après ma lecture car ce roman souffre de quelques défauts. En effet, le schéma est parfois trop classique avec notamment cette belle-mère, sorte de marâtre, cassante et vexante. Il en va de même avec le triangle amoureux et le piège lancé à un ex. C’est du déjà-vu.  Ce titre manque de prise de risque à mon goût. Par contre, le point positif et pas des moindres se trouve dans la fin et notamment les dernières phrases. Elles sont subtiles, mesurées et tout à fait à mon goût. J’ai eu l’impression de terminer sur une bonne note.

Fanny est un personnage qui se cherche, qui doute. A-t-elle pris les bons chemins et fait les bons choix en ce qui concerne sa carrière et sa vie amoureuse ? La pression sociale et familiale ne l’aide pas à s’émanciper et à rester clairvoyante. Quelques pages n’auraient pas été de trop afin de mieux apprendre à connaitre cette héroïne dont les réactions m’ont parfois échappée. L’Impression de voir grandir une personne et devenir la femme que celle-ci veut devenir est très agréable malgré les fausses notes de son parcours. Fanny n’est pas parfaite, elle fait des erreurs. Finalement, elle nous ressemble. Dommage qu’un certain pessimisme vienne assombrir l’ensemble.

La lecture de ce roman n’a pas été sans embûche à cause du manque de prise de risque, du schéma classique et de l’héroïne parfois difficile à cerner. Cependant, je retiendrais la découverte de l’agréable plume de Charlotte Bousquet, l’évolution du personnage et la chute qu’i m’a beaucoup plu. J’aimerais désormais découvrir l’auteure par un de ses romans fantastiques.

Fanny

Publicités

5 commentaires sur « Fanny de Charlotte Bousquet »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s