Brunswick Gardens de Anne Perry

10520154_317307628431627_564885526_n

Résumé de l’éditeur : En cette année 1891, à Londres, chez le très respecté pasteur Parmenter, éminent théologien promis à de hautes fonctions, l’atmosphère est lourde et la situation « fâcheuse ». Un meurtre vient d’être commis et la victime n’est autre que la belle assistante du pasteur, Unity Bellwood, une femme libre, féministe et grande militante des théories de Darwin. Les suspects ne manquent pas, car les idées modernes de la jeune femme lui avaient valu de nombreuses inimitiés dans la maison. Chargé de cette épineuse affaire, le commissaire Thomas Pitt, aidé de sa femme, la clairvoyante Charlotte, devra plus que jamais faire preuve de tact et d’habileté. Les consignes sont claires : éviter un scandale.

Pour une fois, Anne Perry fait dans la facilité en reprenant le schéma de certains tomes précédents. De ce fait le dénouement se devine assez facilement. C’est franchement dommage après tous les efforts déployés pour nous offrir à chaque opus une enquête et des thèmes inédits. Le séisme Charles Darwin qui secoue les croyances est tout juste abordé et permet simplement de lancer l’intrigue. Comme vous l’aurez compris, à l’inverse de tous les livres précédents l’auteure ne développe pas un grand thème qui nous permet de devenir incollable à propos du Londres du XIXe siècle.

Nous retrouvons une vieille connaissance croisée lors d’évènements tragiques et dramatiques dans la toute première histoire. Il s’agit de Dominic Corde. Il a bien changé mais n’est pas épargné par les soupçons. Emily est seulement présente par le biais d’une lettre qu’elle envoie à Charlotte et Pitt depuis l’Italie. Il en va de même pour Gracie qui est bien transparente tout comme Vespasia Cumming-Gould. Ce sont souvent ces personnages qui apportent du piquant, des situations cocasses ou qui bousculent les codes. Leur absence se fait ressentir assez vite.

Malheureusement l’intrigue et les personnages secondaires ne resteront pas éternellement dans ma mémoire. J’attends dans la prochaine enquête un sursaut, un rebondissement ou du moins un certain renouvellement. Comme toujours c’est agréable à lire. Il n’y a aucune difficulté à avancer même si j’ai ressenti au début le changement de traducteur. En espérant que le prochain soit à la hauteur de mes espérances…

Lu dans le cadre d’une lecture commune avec Claire, Bianca, Sybille, Belette, Lara et Céline .

Lu dans le cadre du challenge XIXe siècle, du challenge Quelques heures avec Anne Perry, et du challenge British Mysteries.

      2168108069

Fanny

Publicités

10 commentaires sur « Brunswick Gardens de Anne Perry »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s