Mariage en douce d’Ariane Chemin

Résumé de l’éditeur : À l’automne 1963, deux inconnus grimpent la petite route en lacets qui mène au village de Sarrola, en Corse. Romain Gary, le héros de la résistance et de la littérature, épouse Jean Seberg, la star de la Nouvelle Vague, loin des paparazzis. De cette cérémonie secrète, il ne reste que deux photographies en noir et blanc, encore auréolées d’un parfum de secret et de maquis.

Il est de ces histoires qui demandent que le temps s’écoule avant d’être racontée. C’est le cas du mariage secret entre Romain Gary, monstre de la littérature française, et Jean Seberg, actrice américaine. Cette union devient presque un mythe, une légende grâce à une poignée de témoins qui ont longtemps gardé le silence et peu de preuves si ce n’est un acte d’état civil d’une petite bourgade de Corse et deux photographies. Ariane Chemin nous raconte cette journée si particulière que même les deux futurs époux semblent absents. C’est aussi l’histoire d’un couple hors du commun que le divorce n’a pas réellement réussi à séparer mais que la mort finit par réunir.

Ariane Chemin fait régulièrement des apartés sur le parcours de ces deux personnalités mais aussi sur le contexte historique et artistique d’une certaine époque. Le seul reproche que je peux émettre à propos de ce livre est qu’il est trop court. Tout n’est qu’effleuré sans être approfondi. Mais c’est aussi un bienfait puisqu’il donne envie d’aller plus loin et de mieux connaitre Romain Gary et Jean Seberg. Il s’agit d’un court livre retraçant un événement fugace. Le tout est porté par une plume douce et bienveillante. Les fins de chapitre sont agrémentées soit d’une photographie d’archives soit d’un cliché d’Ariane Chemin.

Ce court récit lu d’une traite m’a introduite dans l’intimité d’un couple mythique. A partir de cette journée de noce secrète, Ariane Chemin déroule le parcours de deux personnalités si particulières et si attachantes. Cet ouvrage m’a laissée sur ma faim par sa brièveté mais pour mieux aller découvrir Romain Gary et Jean Seberg par d’autres biais.

Lu grâce à la masse critique Babelio et aux éditions Points.

babelio

logo-point-createur-fdnoir-e1386848123480

Vous aimerez aussi découvrir :

  • Ils vont tuer Robert Kennedy de Marc Dugain
  • L’œuf de Lennon de Kevin Barry
  • Lady Scarface de Diane Ducret
Fanny
Publicités