L’effet Rosie : le théorème de la cigogne de Graeme Simsion

9782841118793Résumé de l’éditeur : Don et Rosie sont mariés depuis dix mois et dix jours et ils sont « enceints ». Don se lance corps et âme dans ce nouveau défi : devenir père. Scientifique hors norme, atteint du syndrome d’Asperger, il aborde la paternité avec sa rigueur toute… mathématique. Et sa logique particulière. Ce qui ne semble pas toujours correspondre à ce qu’attend Rosie de lui.

Souvenez-vous il y a plus d’un an, j’avais lu et adoré Le théorème du homard. C’est donc avec impatience et fébrilité que j’ai souhaité découvrir la suite des aventures et de la vie de couple de Don et Rosie. Certes il y a quelques longueurs et la surprise du caractère et des manies de Don a eu le temps de retomber mais j’avoue avoir su me délecter encore une fois de chaque situation cocasse ou encore de suivre le fil des pensées pour le moins particulier de ce anti-héros. Don a le don (c’était facile je le sais bien…) de se fourrer dans des situations invraisemblables. Une certaine scène dans un aéroport puis dans un avion m’a d’ailleurs beaucoup faire rire.

La grosse déception de ce nouvel opus réside en Rosie. J’ai eu beaucoup de mal à la comprendre et à la cerner. La plupart du temps elle m’a parue injuste, peu clairvoyante voire même méchante. En lisant le premier tome, je n’aurais jamais pensé qu’elle tournerait de cette manière. Don est en plein stress de devenir père. Il doit en plus comprendre une Rosie ingérable. En ce qui concerne les personnages secondaires, j’ai apprécié l’évolution de ceux déjà connus et d’en découvrir de nouveau. L’écriture de Graeme Simsion est à l’image du roman précédent : agréable, facile et juste. Les pages se tournent sans soucis.

J’ai certainement été moins surprise que dans le premier opus. Quelques longueurs et une Rosie décevante m’ont quelque peu désarçonnée. Cependant j’ai souvent ri aux situations cocasses, l’écriture de Graeme Simsion est toujours aussi agréable à lire et Don reste très attachant.

Fanny

Le théorème du homard de Graeme Simsion

9782841117208

Don Tillman possède une intelligence hors norme et une logique imparable. Cependant, les relations sociales ne sont pas son fort. Il n’a que très peu d’amis et ses interactions avec les autres sont pour le moins chaotiques. Mais une idée fixe va venir chambouler le cours de son existence : il veut trouver une conjointe. Pour se faire, une seule alternative s’impose à son esprit : faire remplir aux prétendantes un questionnaire aux critères sévères. L’amour et l’attachement ne sont pas sciences exactes et ne respectent aucune logique. Il va vite s’en rendre compte lorsqu’il va rencontrer Rosie.

Avec ce roman, j’ai passé un excellent moment grâce, notamment, à l’humour omniprésent. En effet, Don est un personnage atypique qui nous fait rire par son naturel, sa vision du monde qui l’entoure et son sens du premier degré. Il prend tout au pied de la lettre et en devient drôle à son insu. Mais cet homme sait aussi être touchant par son inaptitude sociale, ses difficultés à reconnaitre et exprimer ce qu’il ressent. Nous avons également toute une panoplie de personnages secondaires tout aussi attachants qu’intéressants.

Graeme Simsion possède une écriture agréable, facile à lire et sans fioriture. Les pages se tournent à une vitesse effrénée tant le lecteur s’attache à Don et souhaite connaitre la suite de ses péripéties. Les multiples rebondissements donnent du rythme au récit. On ne s’ennuie pas une seconde. Quiproquos, méprises et situations cocasses sont au rendez-vous. Préparez-vous donc à une belle aventure!

Il s’agit d’un roman drôle et frais. Je suis certaine que Don séduit et séduira bien d’autres lectrices. Pour ma part, je ne suis pas prête de l’oublier. Cette agréable lecture saura sans peine vous changer les idées.

Fanny