Ces extravagantes sœurs Mitford d’Annick Le Floc’hmoan

Résumé de l’éditeur : Au début du XXe siècle, dans la noblesse anglaise encore flamboyante, naissent les célèbres sœurs Mitford. Leur destin sera hors du commun. Nancy, amoureuse de la France et de Gaston Palewski, gaulliste historique, devient une romancière célèbre. Diana brûle pour le fascisme anglais naissant et se compromet auprès de son chef de file ; Unity devient une proche amie de Hitler ; tandis que Jessica, l’avant-dernière de la fratrie, s’engage auprès des jeunes républicains espagnols avant de rejoindre le parti communiste. Seules Pamela et Déborah suivent la voie rêvée par leurs parents, et se marient dans le luxe et le conservatisme. A travers le portrait étonnant de ces femmes passionnées, prises dans les tourments de la crise économique et des deux guerres mondiales, ce document présente une vibrante traversée du siècle.

Les six sœurs Mitford (Nancy, Pamela, Diana, Unity, Jessica et Deborah) sont issues d’une famille aristocratique britannique. J’ai littéralement adoré les suivre de leur plus tendre enfance jusqu’à leur disparition. Certaines sont assez extrêmes et difficilement appréciables comme Diana et Unity. Leur allégeance aux idées nazies m’ont pour le moins refroidie à leur égard. Leur fanatisme soulève beaucoup d’interrogations. Ma préférence est allée vers Nancy et Jessica. Nancy possède une personnalité assez ambiguë à la fois généreuse et parfois méchante. On comprend assez rapidement qu’elle n’a jamais été aimée à sa juste valeur. Jessica m’a impressionnée. Elle s’est affranchie de sa haute extraction pour poursuivre ses idéaux dans l’air du temps.

La biographie de ces destins hors du commun côtoie une fresque historique du XXe siècle. Ces deux éléments se lient très bien ensemble. En effet, Annick Le Floc’hmoan arrive parfaitement à retranscrire l’atmosphère de chaque époque que traverse les sœurs Mitford. Les glissements sociaux, idéologiques et politiques de plusieurs pays (le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Espagne, la France ou encore les États-Unis) sont finement analysés et intégrés au récit. C’est aussi l’effondrement de l’aristocratie britannique toute puissante qui nous est montré. Pour ne rien gâcher, le tout se lit comme un roman. Les citations de lettres et d’autobiographies sont bien intégrées au texte et permettent de donner du crédit à l’ensemble.

Ces extravagantes sœurs Mitford est une biographie passionnante. Les destins personnels de chaque sœur (mais aussi du reste de la famille) se marient parfaitement avec la fresque historique et donne un ouvrage de qualité. J’avoue m’être plongée dans ces pages avec une véritable fascination. A tel point, que je me suis déjà procurée La poursuite de l’amour de Nancy et Rebelles honorables de Jessica!

Vous aimerez aussi découvrir :

  • Ils vont tuer Robert Kennedy de Marc Dugain
  • Lady Scarface de Diane Ducret
  • Lettres choisies de la famille Brontë (1821-1855) recueil de Constance Lacroix

Fanny

Publicités