Une vie de lectrice #1 : Rebecca, la Terre du Milieu et Fred Astaire

Annoncé d’abord sur Instagram, j’inaugure aujourd’hui une nouvelle rubrique pour mon blog. Depuis plusieurs mois, je souhaitais installer un nouveau rendez-vous un peu plus personnel  et spontané mais toujours autour de la littérature. Comme son nom l’indique, je vais vous partager mes obsessions du moment, mes découvertes, mes impressions au cours de longues lectures, des réceptions, des petits et grands évènements et bien d’autres choses. Bref, tout ce qui me fait vibrer dans ma vie de lectrice. Je pense beaucoup m’amuser à rédiger ces articles, j’espère qu’ils vous plairont.

Last night I dreamt I went to Manderley again

C’est surement l’une des premières phrases de roman les plus célèbres, celle de Rebecca de Daphne du Maurier. Cela fait tout juste 80 ans que ce livre est sorti pour la première fois et sa place de classique dans la littérature britannique ne se dément pas. Cette histoire faite de tension, d’éléments gothiques, d’un personnage absent mais toujours présent ont de quoi marquer le lectorat. Pour fêter cet anniversaire, les éditions Virago Press ont décidé de rééditer Rebecca et de lui offrir un magnifique écrin. Une collaboration avec une entreprise de broderie, Hand & Lock, a permis de donner un résultat unique et élégant. Je vous laisse juger par vous-même grâce aux quelques images qui suivent. Pour plus d’informations, je vous laisse vous rendre sur le site de la maison d’édition.

Voyage en Terre du Milieu

Il y a quelques semaines, Audible m’a proposé de recevoir deux crédits gratuits pour tester la lecture audio. J’ai d’abord choisi le premier tome du Seigneurs des anneaux. Le roman est une belle brique, le livre audio n’est pas en reste puisqu’il représente un peu plus de 20h d’écoute. Je profite de tous mes moments de transport en commun ou de marche pour avancer. L’application est très facile d’utilisation.

J’ai dépassé la moitié de ce premier opus. Je suis agréablement surprise. Je n’aime pas trop prendre les transports en commun, ce système me permet donc de me couper un peu de l’extérieur. Grâce au travail et à la voix de Thierry Janssen, j’ai l’impression de profiter de tous les détails, et ils sont nombreux, du roman et de l’écriture de J. R. R. Tolkien. Je redécouvre (je connais déjà les films) avec beaucoup de plaisir cet univers fait de peuples et de cultures variés, de créatures terrifiques, de paysages impressionnants et d’une quête contre le mal et la noirceur.

Heaven, I’m in heaven

A l’heure où j’écris ce billet, je viens tout juste de refermer La chorale des dames de Chilbury de Jennifer Ryan. Il s’agit d’un roman sur la vie d’un petit village britannique pendant l’année 1940. Les femmes tentent tant bien que mal de garder la tête hors de l’eau et de faire front contre les ombres nazies. Je vous laisse donc pour ce premier numéro d’Une vie de lectrice avec une chanson toute douce croisée dans ce livre : Cheek to cheek interprétée par Fred Astaire et Ginger Rogers pour le film Le Danseur du dessus (Top Hat, 1935).

A bientôt!

Fanny

Publicités

13 commentaires sur « Une vie de lectrice #1 : Rebecca, la Terre du Milieu et Fred Astaire »

  1. Génial ce nouveau rendez-vous ! La nouvelle édition de Rebecca me semble parfaite avec le R brodé. Et moi aussi j’aime beaucoup la chanson que tu as intégrée à ton billet.

  2. Belle nouvelle rubrique…. Rebecca de Daphné du Maurier : j’ai beaucoup aimé et j’ai Manderley for ever de Tatiana de Rosnay dans ma PAL depuis des mois. J’ai vu il y a quelques temps sur ARTE un documentaire sur Daphné du Maurier qui était passionnant. A voir car il révèle beaucoup de l’auteur:-)

  3. Très sympa ce petit rendez-vous ! 😉 J’ai lu avec attention le paragraphe sur la lecture audio…c’est quelque chose qui me surprend et me surprendra toujours, je crois. ^^ Je ne sais pas si c’est fait pour moi mais je suis heureuse de voir que c’est pour toi une expérience étonnante mais agréable. 😉 Effectivement, avec un livre comme Le Seigneur des Anneaux, le recours au livre audio peut être une bonne solution. Retrouve-t-on le même plaisir qu’à la lecture d’un livre papier ou est-ce différent ? 😉

    Bon weekend ! 😉

    1. Je suis heureuse de voir des adeptes de cette nouvelle rubrique. Je pense que la lecture audio reste très différente de la lecture papier. Mon gros souci est que je dois souvent me reconcentrer sur la voix de l’auteur car mon esprit a tendance à divaguer ailleurs… 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.