Bilan de mes lectures : MARS 2017 ~ Lectures à venir : AVRIL 2017

Le voici, le voilà, le bilan du mois! En mars, j’ai fait le plein de lectures très différentes les une des autres. J’ai suivi un jeune garçon juif en pleine occupation allemande, j’ai lu un thriller aux rebondissements rocambolesques, j’ai découvert des figures méconnues du féminisme, j’ai assisté à une tempête de sentiments au cœur de la lande désolée d’Angleterre, je suis allée habiter sur Mars, j’ai suivi la quête d’un jeune homme, j’ai fait davantage connaissance avec Hercule Poirot, j’ai découvert un monde parallèle en compagnie d’une subliminale et j’ai assisté à la première histoire d’amour d’un collégien. Que d’aventures!

Nombre de livres lus : 9

Nombre de pages lues : 2400


(Pour lire les chroniques disponibles, cliquez sur les couvertures)

Taille 42 de Malika Ferdjoukh et Charles Pollak, éd. L’École des loisirs, 264p.

Ce récit et témoignage m’a donné l’occasion de découvrir Malika Ferdjoukh dans un tout autre style qu’habituellement. Nous suivons Charly entre Paris et sa fuite vers un petit village du Nord occupé par un commandement allemand. Ceci donne de vrais passages d’angoisse. Ce livre contient également une bonne dose d’espoir.

4,5/5

Au bonheur des ogres de Daniel Pennac, éd. Folio, 286 p.

Entre roman policier, cynisme envers la société de consommation et comique de situation et de langage, Daniel Pennac nous propose un premier opus pour le moins original. Finalement, on se laisse facilement porter par la plume et la fantaisie de l’auteur. L’ensemble est assez délirant et rocambolesque. Il est vrai que la tribu des Malaussène ne peut laisser indifférente.

3,5/5

Culottées, Tome 2 de Pénélope Bagieu, éd. Gallimard, 168 p.

Un second tome tout autant réussi que le premier, la surprise de la découverte en moins. Ces portraits de femmes d’horizons très différents sont encore une fois une réussite que ce soit sur la pertinence que sur le dessin et la mise en page. Un condensé de féminisme et une réussite de bout en bout. A quand un troisième tome?!
4,5/5

Hurlevent de Emily Brontë, éd. Folio, 500 p.

Le moins que l’on puisse dire est que je n’ai pas été déçue par ma lecture. Ecrit par une jeune fille victorienne, ce roman est impressionnant de noirceur, de violence et de tempêtes de sentiments. Les descriptions de la lande désolée sont superbes tout comme la psychologie de chaque personnage. Pour son unique roman, Emily Brontë  laisse une marque indélébile.

5/5

Mars horizon de Florence Porcel et Erwan Surcouf, éd. Delcourt, 120 p.

Les deux auteurs nous propose d’accompagner plusieurs astronautes dans leur participation à un programme d’installation d’une communauté sur Mars. Il  y a beaucoup de rebondissements couplés à des passages d’émotion ou de stress intense. A mon sens, quelques longueurs auraient pu être évitées. Mis à part cela, cette bande dessinée est d’une bonne facture.

3,5/5

L’appel de Portobello road de Jérôme Attal, éd. Robert Laffont, 162 p.

Jérôme Attal m’avait fait forte impression avec Les jonquilles de Green Park. Je dois avouer que je suis un peu plus mitigée concernant son nouveau roman. J’ai eu bien du mal à entrer dans l’histoire et à m’attacher au personnage principal. Par contre, j’ai beaucoup aimé le sens de cette quête et les passages quelque peu loufoques.

2,5/5

Le crime du golf de Agatha Christie, éd. Le Masque, 270 p.

Cette seconde enquête de Hercule Poirot m’a davantage convaincue que la première (La mystérieuse affaire de Styles). Cette histoire se déroulant en France est beaucoup plus maitrisée que la précédente mais aussi plus intéressante. L’humour est assez présent. Poirot et Hastings sont en grande forme!

4/5

La Balance Brisée, Tome 1 : Subliminale de Lise Syven, éd. Castelmore, 480 p.

Ce roman adolescent fantastique est assez classique dans l’ensemble. Mais les pages défilent d’elles-mêmes car je me suis facilement laissée embarquer dans l’univers de Lise Syven. Ce tome pourrait très bien être un one-shot mais j’avoue avoir envie d’en savoir encore un peu plus sur les personnages et la magie avec le second opus.

4/5

Les piqûres d’Abeille de Claire Castillon, éd. Flammarion jeunesse, 150 p.

Ce roman jeunesse m’a agréablement surprise. Nous suivons Jean, un collégien qui tombe amoureux pour le première fois. Il est prêt à tout endurer même la méchanceté de sa correspondante Abeille. Heureusement que sa grande sœur en surpoids et subissant les remarques détestables de sa propre mère est là pour lui ouvrir les yeux. C’est à la fois tendre et cruel.

4/5

LECTURES EN COURS

    

LECTURES PRÉVUES EN AVRIL

         

9782265115644         

Je vous souhaite un TRÈS BON MOIS d’avril!

Fanny

Advertisements

7 commentaires sur « Bilan de mes lectures : MARS 2017 ~ Lectures à venir : AVRIL 2017 »

    1. Le Attal m’a un peu déçue à certains moments. J’ai hâte de lire ton avis afin de comparer nos ressentis.

      Concernant le Theresa Revay, as-tu reçu l’épreuve non corrigée ou la version finale? Il me semble que tu avais moyennement aimé un de ses romans. J’espère que celui-ci te plaira! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s