Un bûcher sous la neige de Susan Fletcher

9782290025253Résumé de l’éditeur : Au coeur de l’Écosse du XVIIe siècle, Corrag, jeune fille accusée de sorcellerie, attend le bûcher. Dans le clair-obscur d’une prison putride, le révérend Charles Leslie, venu d’Irlande, l’interroge sur les massacres dont elle a été témoin. Mais, depuis sa geôle, la voix de Corrag s’élève au-dessus des légendes de sorcières et raconte les Highlands enneigés, les cascades où elle lave sa peau poussiéreuse. Jour après jour, la créature maudite s’efface. Et du coin de sa cellule émane une lumière, une grâce, qui vient semer le trouble dans l’esprit de Charles.

Nous avons deux points de vue différents : celui de Corrag qui raconte son histoire et celui de Charles Leslie qui détaille ses sentiments à propos de ce récit dans des lettres régulières à sa femme. Ce deuxième point de vue est intéressant car il évolue tout au long du roman mais surtout en fonction de ce que lui révèle Corrag. Il en va de même pour le lecteur car au début nous restons méfiants car l’ensemble semble un peu flou et mystérieux. Puis, petit à petit, nous nous laissons porter par cette héroïne atypique au talent exceptionnel de conteuse et ses pérégrinations hors du commun. Nous l’adoptons sans problème et nous ressentons beaucoup d’empathie face aux multiples évènements qu’elle a vécus.

Mais ce roman n’est pas seulement l’histoire d’une accusée et d’une condamné de sorcellerie. C’est aussi l’histoire des Highlands, de tout un clan (les MacDonald) décimé à Glencoe en 1692, du massacre des femmes dites « sorcières », du combat des jacobites. L’auteure a surement réalisé des recherches historiques poussées qui font que son roman est ancré sur des bases réelles. Elle attribue une grand place à la nature, la solitude, les animaux, les plantes médicinales. Susan Fletcher a un réel talent pour nous décrire par des mots les paysages magnifiques et sauvages qu’a admiré Corrag. J’ai parfois eu l’impression que je les contemplais réellement. L’héroïne est un personnage émouvant par sa naïveté mais aussi par son courage et sa capacité à garder confiance en l’humain malgré ce qu’il a pu lui faire subir.

Un superbe roman avec lequel j’ai passé un joli moment de lecture même si les sujets abordés ne sont pas toujours faciles. Corrag est un personnage marquant que je n’oublierais pas de sitôt. Il en va de même avec la superbe plume de Susan Fletcher qui nous décrit des paysages à couper le souffle.

Fanny

Publicités

42 commentaires sur « Un bûcher sous la neige de Susan Fletcher »

  1. Hum, je suis mitigée. L’histoire a l’air vraiment bien, tu vantes une belle écriture, donc tout ce que j’aime. Mais je ne sais pas, je la rajoute dans ma liste au cas où un jour j’ai un trou et que je suis vraiment plus tentée ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s