Southampton Row de Anne Perry

896631841Résumé de l’éditeur : Fraîchement réintégré à son poste de Bow Street et félicité par la reine Victoria en personne pour sa précédente affaire, le commissaire Thomas Pitt n’a guère le temps de se réjouir. Le voilà de nouveau congédié et sommé de rejoindre la très obscure Special Branch. Son ennemi le plus acharné, le machiavélique Voisey, est de retour à la tête du « Cercle intérieur », la société secrète la plus puissante et la plus mystérieuse de l’Empire britannique ! À l’approche des élections parlementaires, Thomas Pitt doit à tout prix découvrir les intentions du sinistre personnage afin de mieux déjouer ses plans. Plongé bien malgré lui au coeur des arcanes du pouvoir, alors que l’étau se resserre, Pitt n’a que quelques jours pour empêcher le royaume tout entier de sombrer dans le chaos.

Comme chaque mois me voici de retour avec la chronique d’un Anne Perry. Il s’agit du 22e tome des aventures de Thomas Pitt. Même si cet opus est un brin en dessous du précèdent (La Conspiration de Whitechapel), il n’en reste pas moins intéressant. En effet, l’intrigue n’est pas nouvelle et reprend la base de la précédente. Pitt se retrouve une fois de plus déchargé de sa fonction de commissaire et doit affronter seul ou presque le cercle intérieur ainsi qu’une grande personnalité de la vie politique en la personne de Charles Voisey. Malgré ce manque de nouveauté, j’ai su apprécié le contexte des élections à la chambre des Lords où les esprits s’échauffent et où tous les coups-bas semblent permis.

Enfin, et c’est peu dire, nous retrouvons Emily. Mais malheureusement ce sont Gracie, Charlotte, Jemima et Daniel qui en pâtissent et se retrouvent complétement en dehors de l’intrigue. Nous les rencontrons tout de même lors de quelques passages bien angoissants pour eux. L’ecclésiastique Wray est un personnage qui m’a plu mais son sort m’a vraiment attristé. Il est dommage que l’auteure n’ait pas mis donné plus de détails à propos de la medium. J’aurais adoré en découvrir plus à son propos et sur cette pratique à cette époque.

Un tome qui m’a un tout petit peu moins convaincu que le précédent à cause notamment de la redondance de l’intrigue. J’espère qu’Anne Perry saura faire prendre un nouvelle essort à sa série ainsi que nous surprendre dans les prochaines enquêtes. Vivement la fin décembre afin qu’on puisse se plonger dans Seven Dials.

Lu dans le cadre d’une lecture commune avec Claire, Bianca, Sybille, Soie, Belette et Céline.

Lu dans le cadre du challenge XIXe siècle, du challenge Quelques heures avec Anne Perry, et du challenge British Mysteries.

      2168108069

Fanny

Publicités

10 commentaires sur « Southampton Row de Anne Perry »

  1. Je suis d’accord avec toi, il est moins bon que le précédent, le cercle intérieur ça devient lassant, j’espère qu’il sera absent du prochain tome et qu’on retrouvera Charlotte et Gracie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s