La vie sans mode d’emploi : Putain d’années 80! de Désirée et Alain Frappier

9791090566118_cg

Résumé de l’éditeur : « Rien ne se passe comme je l’imagine. Sans doute parce que ma première erreur fut une erreur de parcours. A 18 ans, “ je suis montée à Paris » et Paris n’est pas Hollywood. » La vie sans mode d’emploi-Putain d’années 80 !, c’est la vie d’une fille qui se trompe de parcours, persuadée qu’une pluie de roses va tomber du ciel le soir de l’élection de François Mitterrand. Une fille qui, devenue mère, met de côté ses rêves pour créer une entreprise. Une fille dont les espoirs se heurtent à la réalité du « tournant de rigueur » imposé par la gauche dès 1983.
La vie sans mode d’emploi, c’est un clin d’œil à Georges Perec, pour une décennie qui s’écoule dans un immeuble parisien où chacun cherche son futur et se désole de son passé.
Dans cette histoire faussement légère dont les véritables héroïnes sont ces putains d’années 80, porteuses de tant de promesses qui finiront par se vendre au plus offrant, les auteurs ont puisé dans les archives des années 80.

Ce roman graphique est une superbe découverte. Lors du salon Le livre sur la place en septembre 2014, je me suis arrêtée par hasard sur le stand de Désirée et Alain Frappier. J’ai feuilleté ce livre. La sympathie des auteurs a fini de me convaincre et je l’ai finalement acheté. L’histoire est largement autobiographique. Nous suivons Désirée qui tente sa chance à Paris en essayant de faire de la confection de vêtements son métier. C’est le témoignage de toute une époque. Mais toute personne de toute génération confondue peut se reconnaitre car certains thèmes sont universels comme la difficulté de se loger, de trouver du travail, d’être une jeune mère, de la vie de couple, de croire en nos gouvernants. Les auteurs nous donnent à voir les années 80 d’une façon très intéressante grâce au contexte culturel, aux désillusions politiques, au soulèvement de quelques protestataires qui ont du mal à faire entendre leur voix.

Maintenant parlons esthétisme. Les dessins d’Alain Frappier sont précis. Il a su insérer tout plein de détails à déceler qui nous permettent une plongée totale dans ces années 80. Le tout est en noir, blanc et gris. La mise en page est soignée et originale. Chaque page est unique. En effet, les vignettes s’adaptent au récit. Elles changent de forme et de place. Ceci apporte une bonne dynamique à l’ensemble. Il y a beaucoup de textes que ce soit sous forme de dialogues, de monologues ou de narration. Ce roman graphique met du temps à être lu. Il se déguste et se découvre. La couverture rigide et solide en fait un bien bel objet à avoir dans sa bibliothèque. Cette bande dessinée a définitivement du style et une vraie personnalité.

Je ne regrette en rien cette découverte due au pur hasard. Je ne peux que vous conseillez très vivement la lecture de ce roman graphique qui est une petit pépite. Les auteurs ont déjà publié Dans l’ombre de Charonne en 2012 et Le choix est à venir en janvier 2015.

Fanny

Advertisements

13 commentaires sur « La vie sans mode d’emploi : Putain d’années 80! de Désirée et Alain Frappier »

  1. Belle chronique ! Ils n’ont pas La vie sans mode d’emploi à la bibliothèque de mon quartier, mais ils ont Dans l’ombre de Charonne au rayon Civilisation : années 60 et guerre d’Algérie au programme. ça m’a l’air pas mal non plus ! S’il me plait, j’essaierai de me procurer les autres romans graphiques. Avec un peu de chance, l’année prochaine on aura un volume sur les années 2010 ! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s