Le cercle des femmes de Sophie Brocas / Rentrée littéraire 2014

9782260022008

Résumé de l’éditeur : Lia vient d’avoir vingt ans. À la mort de son arrière-grand-mère, elle se retrouve dans sa maison de famille, dans les Landes, avec sa mère, sa grand-mère et la meilleure amie de la défunte. Durant ces quelques jours de funérailles, de deuil et d’intimité partagée, vient le moment d’échanger ses souvenirs, mais aussi de mettre de l’ordre dans les affaires de l’aïeule. Lia découvre à cette occasion des carnets de notes et des lettres soigneusement consignés dans une boîte à chaussures. À sa grande surprise, ces écrits relatent une version bien différente de la disparition du mari de son arrière-grand-mère que celle racontée depuis toujours dans le cercle familial. Poignantes, ces lettres révèlent surtout un destin brisé par la honte et le chagrin.

Aujourd’hui je vous présente ma grande déception de cette rentrée littéraire. Soyons honnête, je n’ai pas du tout adhéré à ce roman que ce soit sur le fond ou sur la forme. Le style et l’écriture sont, à mon sens, maladroits. Par exemple, les dialogues manquent de travail et de finesse. Certains d’entre eux se terminent très abruptement car il faut savoir que les personnages ont la manie (incompréhensible) de vouloir aller se coucher ou aller à la plage pendant une discussion cruciale… Toute la scène tombe ainsi à l’eau et vient saborder ce qui vient de se dérouler. Il y a pourtant quelques passages plutôt accrocheurs qui nous donnent envie d’en savoir un peu plus.

Au départ, l’auteure a bien réussi à m’intéresser et à attiser ma curiosité. J’ai commencé par tourner les pages sont soucis. Il en va de même avec les thèmes qui m’ont dans l’ensemble plu et notamment ceux traitant du secret de famille. Mais les défauts refont vite surface pour faire retomber l’enthousiasme comme un soufflet. Les personnages manquent de crédibilité. Marie est censée être une personne âgée mais elle n’agit jamais comme telle. Je n’ai pas du tout apprécié l’héroïne, Lia, qui est aussi la narratrice. Elle est franchement impertinente et injuste. Elle juge ses ainés sans connaitre les tenants et les aboutissants de leur histoire familiale. Ses tentatives de rébellion sont risibles et invraisemblables.

Comme vous l’aurez compris en lisant ma chronique ce roman n’a malheureusement pas su m’enthousiasmer comme je l’espérais. Il n’y a finalement que le thème du secret de famille et quelques passages bien écrits qui auront retenu mon attention.

Fanny

Publicités

13 commentaires sur « Le cercle des femmes de Sophie Brocas / Rentrée littéraire 2014 »

  1. Tout ce qui touche aux secrets de famille est certes intéressant mais là j’avoue que le sujet est un peu trop pressé comme un citron et que je sature, alors pas de regrets pour celui-ci qui m’aurait presque tenté quand on l’a proposé… 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s