Lotte, fille pirate de Sandrine Bonini et Audrey Spiry

9782848657028_cgRésumé de l’éditeur : Lotte n’est pas une fille comme les autres : dès qu’elle met un pied hors de la ferme de ses parents, en pleine savane africaine, elle file dans son repaire secret retrouver son ami le toucan, Igor l’oiseau de feu – grand danseur de son état. Elle n’a peur de rien, Lotte : ni d’Achille le lion ni d’Horace l’énorme éléphant. Avec eux, elle mène une existence de pirate entre réel et imaginaire, explorations magiques et collections de trésors trouvés dans la nature. Jusqu’au jour où la rivière, la vraie, déborde encore plus que son imagination…

Aujourd’hui je vous présente un album que je souhaitais découvrir depuis sa sortie. Il a déjà reçu de nombreux éloges. Je comprends enfin pourquoi puisqu’il s’agit d’une très belle surprise. Cet ouvrage fait la part belle aux illustrations qui sont justeLotte-p12-13 sublimes. Il n’y a pas d’autre mot. Les couleurs vives et les dessins m’ont franchement emballé. Je tire d’ailleurs mon chapeau aux deux auteures qui ont fait un superbe travail. Le tout est créatif, original et sensible. La nature, ses animaux et sa flore sont également bien représentés et mis en avant dans des planches pleines de vie. Ces dernières apportent une ambiance toute particulière à la fois exotique et rêveuse.

Nous découvrons puis suivons Lotte dans sa vie de petite pirate et d’aventurière. Elle n’a d’yeux que pour sa cabane et en vient même à se retirer du monde et de toute sociabilité. Elle va en faire les frais et va vite se rendre compte de l’importance d’être entouré. Elle va également faire une rencontre qui va changer sa vie et lui faire découvrir de nouveaux sentiments. Plusieurs morales sont donc insérées subtilement pour les plus ou moins jeunes. Cette petite fille et son entourage animalier sont attachants. J’ai vraiment aimé la fin qui nous permet de quitter cet univers sur une jolie note.

Je suis certaine que le jeune public mais aussi les adultes y trouveront leur compte. Cet album m’a conquise. C’est donc sans hésité que je m’y replongerais afin de poursuivre un peu plus l’aventure en compagnie de la pétillante Lotte.

Sans titre-1Fanny

Publicités

5 commentaires sur « Lotte, fille pirate de Sandrine Bonini et Audrey Spiry »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s