Pentecost Alley de Anne Perry

10294241_823825777646115_1669711372006196881_n

Dès les premières pages du roman Pitt est appelé sur une nouvelle scène de crime dans Whitechapel. Il se rend donc dans la chambre d’une maison de passe où il découvre le corps sans vie d’une femme attachée au lit un bas autour du cou et aspergée d’eau. D’autres indices sont présents dans la pièce. Ces derniers vont le mener sur la piste d’un suspect de haute condition et membre d’un certain Hellfire Club. Pitt se rend vite compte qu’il n’est pas au bout de ses peines avec cette nouvelle enquête.

Comme chaque fin de mois, j’ai retrouvé avec grand plaisir mon enquêteur favori en compagnie de mes collègues de lecture commune. Pentecost Alley est très différent du précédent opus car il n’est aucunement question de complot politique. Encore une fois Anne Perry sait se renouveler et nous proposer une enquête inédite.  Ce tome m’a fortement rappelé les toutes premières enquêtes de Pitt. Nous revenons en quelque sorte aux sources de cette série puisque ce sont des secrets et des non-dits qui se nouent et s’entremêlent.

Un personnage, et pas des moindres, revient sur le devant de la scène. Il s’agit d’Emily ! Nous l’avions un peu perdu de vue dans les tomes précédents. Elle réapparait en grande forme et prend activement part à l’enquête même si de façon bien maladroite. La chute m’a beaucoup plu. Elle est spectaculaire ainsi que dramatique et clos l’enquête d’une belle façon. Par contre, il m’a semblé que l’auteure évoquait moins la société anglaise en général mis à part la vie des prostitués dans le Londres de la fin du XIXe siècle.

Comme vous l’aurez compris, ce seizième tome m’a beaucoup plu. Anne Perry retourne à ses premières amours en nous proposant une enquête qui s’apparente aux premiers tomes de la série. Le retour d’Emily m’a aussi agréablement surprise. Vivement la fin du mois car nous lirons Ashworth Hall.

Lu en lecture commune avec Claire, Bianca, Sybille, Soie, Belette et Céline.

Lu dans le cadre du challenge XIXe siècle, du challenge Quelques heures avec Anne Perry, du challenge British Mysteries et du mois anglais.

      2168108069

10275930_573439692774855_4106735974980450703_n

Fanny

Publicités

31 commentaires sur « Pentecost Alley de Anne Perry »

  1. 16ème tome, wahouuu tu es loin 🙂 Le personnage d’Emily est un de mes personnages favoris de cette série, de plus ce que tu dis de l’intrigue devrait me plaire. Je vais peut-être pousser un coup sur l’accelérateur (j’ai lu le 5ème tome récemment).

  2. Un excellent cru ! C’est vrai que l’on revient aux sources de la série dans ce tome ci. J’espère qu’Ashworth Hall nous plaira tout autant !

  3. C’est vrai que cette enquête revient aux sources. Comme toi, j’ai beaucoup apprécié cet opus.
    J’ai notamment aimé cette incursion dans les soirées bohêmes. Et tous les secrets autour de ces meurtres.
    Vivement le mois de juillet!

  4. Aaaah, Whitechapel… pour le moment, j’y suis de manière virtuelle, et heureusement car le sang tacherait mes vêtements à force de rester dans le sillage de Jack ! 😉

    Pentecost, j’avais même oublié que je l’avais lu ! C’est dire le temps qui est passé !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s