Mauvais genre de Chloé Cruchaudet

mauvais-genre-1418201-616x0

Mauvais genre raconte la vie de Paul, un soldat français durant la Première Guerre mondiale qui fait le choix de déserter. Afin de ne pas finir parmi un peloton d’exécution, il décide de se travestir en femme et ainsi éviter de se cacher pendant de longues années. Son couple avec Louise sera mis à mal jusqu’à une descente aux enfers.

Ce roman graphique a fait beaucoup parlé de lui notamment grâce aux commémorations du centenaire de la guerre 14-18 mais aussi à son prix au festival BD d’Angoulême. C’est donc tout naturellement que j’ai eu envie de découvrir cette histoire. J’avoue ne pas avoir été préparée à ce que j’allais lire. J’ai été surprise du début à la fin par la tournure de l’intrigue. Au fil des pages, un glissement s’opère. Certains passages sont violents, sordides mais aussi terribles. Des thèmes finalement très actuels sont abordés notamment le genre et l’identité. Paul se prend au jeu d’être une femme à part entière. Ceci le mènera dans des situations inattendues. Les souvenirs de la guerre le suivent à chacun de ses pas et n’arrangent pas ses affaires.

cruchaudet_2

Les planches sont sombres : du noir, du blanc, du gris, du bleu foncé. Il n’y a finalement que le rouge d’un vêtement ou d’un drapeau qui ressort de temps en temps ; la couleur du sang, de la passion, de la douleur, de la féminité aussi. Les dessins m’ont également convaincu. Ils sont à la fois simples et éloquents. L’objet-livre est très beau avec sa couverture rigide et son illustration ainsi que la garde de couleur (il me semble que cet élément s’appelle comme cela) d’un rouge vif qui annoncent déjà le contenu.

Il s’agit d’un roman graphique surprenant et qui ne laisse pas indemne. C’est parfois dur, violent, poignant, déroutant et dramatique. Le scenario inspiré de faits réels nous tient en haleine. Une réussite sur un sujet et un contexte pas si facile que cela à aborder.

Lu dans le cadre du challenge Première guerre mondiale de Claire.

3257094219Lu grâce à Priceminister et à la librairie Pages Après Pages.

ban_op

Fanny

Publicités

15 commentaires sur « Mauvais genre de Chloé Cruchaudet »

  1. Un album qui ne m’a pas laissée indifférente non plus. Mais je ne peux pas dire que je l’ai autant aimé que toi. J’ai accroché aux dessins et à la première partie mais moins à la fin.
    Merci pour ce beau billet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s