Les Quatre de Baker Street, Tome 1 : L’affaire du rideau bleu de Jean-Blaise Djian, Olivier Legrand et David Etien

9782749304373-L     4BakerStreet02

Tous les 19 de chaque mois, Lou nous propose dans le cadre de son challenge British Mysteries un thème commun. Ce mois-ci, ce sont les bandes dessinées qui sont à l’honneur. Pour ma part, j’ai choisi le premier tome d’une série qui a son petit succès. C’est ainsi que nous faisons la connaissance de trois jeunes garçons livrés à eux-mêmes dans un Londres victorien occupé par de nombreux malfaiteurs.

Billy, Black Tom et Charlie vont vite devoir regrouper leur courage afin de retrouver Betty, victime d’un rapt. C’est ainsi que commence une enquête vraiment bien menée et intéressante. Il y a du rythme et de l’action. Les personnages ont chacun un caractère bien marqué. D’ailleurs, en ce qui concerne Tom, son impulsivité et son côté sanguin lui joueront des tours. J’ai beaucoup aimé la rencontre de ces trois garnements avec Sherlock Holmes en personne. En effet, les garçons l’aident dans certaines de ses enquêtes.

L’ambiance générale est une réussite. Il en va de même pour les dessins. En effet, les traits sont fins. Ils permettent de nous proposer des planches pleines de détails. Le contexte historique du Londres de la fin du XIXe siècle est bien retranscrit. J’ai apprécié le parti pris des auteurs de nous proposer une bande dessinée colorée qui va à l’encontre des codes habituellement utilisés pour représenter cette période : de la brume, des couleurs sombres, un univers peu rassurant finalement.

Voici donc une BD avec laquelle j’ai passé un bon petit moment. On a envie d’en savoir plus et vite. J’espère pouvoir me procurer le second opus.

Lu dans le cadre du challenge XIXe siècle et du challenge British Mysteries.

   2168108069

Fanny

Publicités

22 commentaires sur « Les Quatre de Baker Street, Tome 1 : L’affaire du rideau bleu de Jean-Blaise Djian, Olivier Legrand et David Etien »

  1. Quand je pense que j’ai ce tome 1 sur une étagère depuis une éternité : C’est pourtant rare que j’aie des bd non lues. Mais ton billet et la vue sur un page intérieure qui me plaît plus que la couverture me redonnent envie..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s