Un destin d’exception de Richard Yates

9782221114346Après avoir lu Un été à Cold Spring et avoir vraiment apprécié ma lecture je souhaitais lire un autre roman de Richard Yates. Voilà qui est chose faite. Ce second roman m’a également beaucoup plu. Nous y retrouvons la façon d’écrire fascinante de cet auteur hors du commun.

Richard Yates possède un don pour développer la psychologie de ses personnages. Il décortique leurs états d’âme comme personne tout en les rendant très accessibles. Nous sentons le poids du passé, d’une enfance difficile, d’une certaine éducation qui écrase les épaules de Robert, notre héros. Lorsqu’il devient un homme, il ne vit finalement que pour être reconnu et réussir à réaliser des actions notamment comme soldat durant la seconde guerre mondiale. C’est là que nous retrouvons la marque de l’éducation que sa mère lui a prodigué puisqu’elle aussi n’a de cesse de rechercher la reconnaissance de son talent artistique.

Richard Yates a mis en place une construction en trois parties : le présent, un flashback où l’on découvre l’enfance de Robert Prentice puis un retour au présent. Cette façon de faire donne tout son relief au roman puisqu’elle nous permet de comprendre comment Robert est devenu l’homme qu’il est. Grâce à Titine du blog Plaisirs à cultiver, j’ai appris que cette histoire comportait une part d’autobiographie. En effet, l’auteur a inséré plusieurs clins d’œil à sa propre vie comme la relation parent-enfant qui est le fil conducteur de ce roman. La mère du héros est fantasque et a une sacrée bougeotte à l’image de la mère de l’écrivain. Comment un enfant peut se construire avec un modèle comme celui-ci ? Quelle personne peut-il devenir une fois adulte?

Le contexte historique de la seconde guerre mondiale et des soldats américains débarqués dans l’est de la France afin de faire reculer l’armée allemande est bien retranscrit. Richard Yates a d’ailleurs lui-même connu le front et nous fait partager son expérience via son personnage principal. Il développe de nombreuses descriptions de formations et de stratégies militaires. Ces passages peuvent paraitre un peu difficiles à appréhender. Pour ma part, ils ne m’ont pas gêné.

Voilà un roman que j’ai pris plaisir à lire. J’ai retrouvé tous ce qui fait de Richard Yates un auteur à part et fascinant. À quand le prochain et notamment La fenêtre panoramique qu’on me conseille souvent.

Merci aux éditions Robert Laffont – Pavillons, à Christelle ainsi qu’à Cécile pour l’envoi de ce livre.

Fanny

Publicités

27 commentaires sur « Un destin d’exception de Richard Yates »

  1. Mais oui, à quand « La fenêtre panoramique » ??? 😉 Ton billet me fait bien évidemment très plaisir et je suis contente de savoir que tu as apprécié ce roman. Il y a effectivement beaucoup de Yates dans le personnage de Robert, ses désillusions et son enfance surtout.

  2. Je n’ai pas encore lu cet auteur mais pourquoi pas?
    J’ai vu l’adaptation cinématographique avec Dicaprio et Winslet du roman « La fenêtre panoramique ». C’est un excellent film mais je n’ai pas lu le livre!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s