Etude en rouge de Arthur Conan Doyle

Une_etude_en_rouge

J’ai enfin fait la connaissance de l’un des personnages les plus mythiques de la littérature : Sherlock Holmes. Etude en rouge (1887) est le premier opus des enquêtes du célèbre détective.

Résumé de l’éditeur : « Un homme est trouvé mort dans une maison inhabitée, au cœur d’un des plus sinistres quartiers de Londres. Autour de lui, des traces de sang, bien que le cadavre n’ait aucune blessure. De quoi laisser perplexes Lestrade et Gregson, les limiers de Scotland Yard.
Parue en 1887, cette Étude en rouge est la première des enquêtes de Sherlock Holmes. Nous y faisons la connaissance de l’extraordinaire détective à travers les yeux du bon Dr Watson. Nous y apprenons le « raisonnement analytique» et l’art de faire parler les indices. Ce classique du roman policier est aussi un roman d’aventures qui nous conduit dans le Nevada des mormons et de la ruée vers l’or, où s’enracine le mystère…« 

On sent dans cette œuvre toute la discipline d’écriture dont fait preuve Arthur Conan Doyle par la division très claire et franche en plusieurs parties de son roman. Le vocabulaire est fouillé et l’humour est assez présent notamment par les dialogues. Le Londres du XIXe siècle nous est présenté par quelques descriptions de lieux et par la présence des deux inspecteurs de police Lestrade et Gregson. Nous découvrons l’intrigue par le biais du Dr Watson qui est le narrateur. Malgré la brièveté de ce roman (à peine 150 pages), je me suis délectée de chaque phrase grâce à une écriture est très agréable.

Sherlock Holmes est tout à fait comme je me l’imaginais. Il s’agit d’un personnage haut en couleur avec une personnalité et des dons bien à lui. Au fil de la lecture, nous sentons que tout va très vite et que sa brillante matière grise file à toute allure. De même la science est très présente puisque Sherlock s’efforce de prouver des faits par une nouvelle méthode de recherche alliant déduction logique et faits scientifiques. J’ai également beaucoup aimé le long passage se déroulant aux États-Unis dans une société mormone bien des années auparavant (à la façon d’un western) nous racontant comment l’assassin en est arrivé à commettre un tel crime et ainsi appuyer les découvertes de Sherlock.

Une lecture intéressante que j’ai vraiment appréciée. J’ai découvert un héros à la hauteur de mes espérances. Maintenant j’ai hâte de lire un second roman mettant en scène Mr Holmes qui sera surement Le signe des quatre. Merci à Syl du blog Thé, lectures et macarons pour la belle initiative qu’est cette lecture commune.

Lu dans le cadre de la lecture commune Oh, Sherlock you are merveilleux ! avec Nahe, Syl, Claire, Caro.

Lu dans le cadre du challenge XIXe siècle.

Fanny

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s